Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sharp veut ouvrir son capital à Foxconn

Le fabricant japonais d’électronique a annoncé le 27 mars qu’il allait émettre pour 600 millions d’euros de nouvelles actions que son partenaire taïwanais pourrait racheter.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sharp veut ouvrir son capital à Foxconn
Sharp veut ouvrir son capital à Foxconn © pentileblog.com

L’objectif  d’une telle opération sera d’améliorer la coopération entre les deux groupes dans le domaine des écrans LCD. Le groupe japonais a annoncé émettre quelque 600 millions d'euros d’actions nouvelles Foxconn. Mais le groupe Foxconn doit aussi racheter la moitié du capital détenu par Sharp dans l’usine de dalles LDF exploitée par le groupe japonais à Sakai.

Au total, après toutes ces opérations, les deux groupes possèderont chacun 46,5% du capital. C’est Sony qui possède les 7% restants.
Sharp justifie ces opérations par un marché de l’électronique très difficile marqué par une chute des prix en raison du développement des technologies et d’une concurrence accrue sur le marché mondial.

Le groupe Sharp subit depuis plusieurs mois une forte dégradation de sa rentabilité, notamment à cause d'une forte baisse des tarifs de ventes de ses téléviseurs et composants à cause de la concurrence étrangère, notamment sud-coréenne et taïwanaise. Il est aussi victime des conséquences d’une suspension de sa production au début de son exercice, liée au séisme du 11 mars au Japon et d’une flambée du yen.

Le groupe devrait afficher une perte nette de 2,64 milliards d’euros sur son exercice et prévoit un bénéfice d’exploitation nul. Son chiffre d’affaires annuel est estimé à 23,18 milliards d’euros. Soit un recul de 15,6% sur un an.

Le groupe a décidé de se concentrer sur deux types de marchés: les petits et moyens écrans pour appareils nomades, notamment les smartphones et tablettes numériques, et les très grands écrans pour les TV et systèmes d'affichage électronique ou autres applications.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media