Shopify mise sur la publicité pour gonfler ses revenus

Avec le lancement d'Audiences l'année dernière Shopify a montré ses ambitions dans la publicité. Poursuivant dans ce secteur, l'entreprise canadienne a noué des partenariats avec Google et Meta, et assure pouvoir contourner la nouvelle politique restrictive d'Apple.

 

Partager
Shopify mise sur la publicité pour gonfler ses revenus

Shopify lance un nouvel outil pour regrouper les données clients et mieux cibler les publicités. Le fournisseur de solutions e-commerce propose ainsi un outil qui permet de contourner les restrictions de confidentialités imposées par Apple qui limite l'envoie de publicités ciblées. Pour renforcer son outil marketing Audiences, Shopify a noué des partenariats avec Meta et Google courant 2022, rapporte le Financial Times.

Mise en commun des données

Audiences est conçu pour contourner les règles d'Apple contre le suivi des utilisateurs d'iPhone. La firme à la pomme a introduit une nouvelle obligation : les développeurs d'applications mobiles doivent obtenir le consentement des utilisateurs pour suivre leur navigation entre les app et sites Web. La plupart des clients d'Apple ont refusé d'être suivi privant ainsi les spécialistes du marketing de précieuses données jusqu'à présent utilisées pour les campagnes de publicité ciblée.

Amazon n'est pas affecté par cette nouvelle politique d'Apple puisque son ciblage publicitaire repose sur des données "first party", soit des informations qu'un annonceur détient sur ses propres clients. Le géant américain permet aux marchands tiers de promouvoir leurs produits sur sa marketplace. Preuve que son service publicitaire séduit : les revenus de sa division publicitaire ont augmenté de 30%, hors fluctuations monétaires, au troisième trimestre 2022 pour atteindre 9,5 milliards de dollars détaille le FT.

Apple autorise le ciblage sur la base de telles données mais n'autorise pas le ciblage sur la base des données tierces recueillies sur des sites d'autres sociétés. Shopify cherche donc à profiter de cette faille en proposant aux e-commerçants des capacités de ciblage similaires à celles d'Amazon, voir plus poussées puisqu'elles incluent les résultats de recherche sur Google et Youtube, et des informations issues d'Instagram ou Facebook.

Concrètement les e-commerçants utilisant les services de Shopify peuvent choisir d'ajouter les informations de leurs clients à un pool qui constitue également des données "first party". Mais ce système est limitant en lui-même puisque les e-commerçants peuvent être hésitants à partager leurs données dans un tel pool qui peut contient potentiellement des rivaux pouvant alors y accéder et cibler leurs clients.

Diversifier ses sources de revenus

Après une période de très forte croissance, liées à la pandémie de Covid-19 et aux différentes mesures de restrictions prises à travers le monde, le Canadien est touché par un ralentissement de la demande qu'il n'a pas anticipé. Shopify a annoncé environ 1000 licenciements soit 14,5% de ses effectifs en juillet dernier.

Cette offensive dans le secteur publicitaire lui permet de développer une nouvelle source de revenus. Audiences n'est pas une importante source de revenus pour Shopify, mais le canadien aimerait que cela change. En parallèle, la start-up poursuit le développement de nouveaux services du côté de la logistique et des prêts.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS