Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Shopopop lève 2 millions d'euros pour étendre sa plateforme de livraison de courses à toute la France

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La plateforme de livraison collaborative entre particuliers Shopopop, déjà présente dans une vingtaine de villes, lève 2 millions d'euros pour accélérer son déploiement.

Shopopop lève 2 millions d'euros pour étendre sa plateforme de livraison de courses à toute la France
Les "shoppers" retirent la plupart des commandes directement au drive des enseignes partenaires avant de les livrer aux particuliers. © Guillaume Murat

Shopopop poursuit son expansion dans l’Hexagone. Après s’être implantée au Mans fin septembre 2018, la plateforme de livraison collaborative entre particuliers, présente dans une vingtaine de villes, a levé près de deux millions d’euros auprès de West Web Valley et Go Capital.

 

Une inspiration indienne

Fondée en 2016 à Nantes, Shopopop s’inspire des "dabawallah" indiens, ce réseau de livreurs de repas à la logistique optimisée. "Mon collaborateur a vécu 2 ans en Inde, à son retour il a eu l’idée de s’en inspirer pour répondre aux problématiques rencontrées en France et aux nouvelles manières de consommer", explique Johan Ricault, l’un des co-fondateurs. Via une application mobile, la plate-forme met en relation les particuliers souhaitant se faire livrer leurs courses et colis à domicile avec une communauté de particuliers-livreurs, les "shoppers", désireux d’optimiser leur trajets quotidiens.

 

Les premiers font leurs achats en ligne sur le site d’un commerçant partenaire puis indiquent sur l’application les créneaux auxquels ils souhaitent se faire livrer, et les seconds choisissent les livraisons en fonction de leur trajet de la journée. La commande, livrée sous deux heures, est récupérée au drive ou à un point de collecte du magasin.

 

Etendre le service de livraison aux petites agglomérations

Côté particulier, la rémunération, variable, est fonction de la distance, de la volumétrie du produit ou des horaires. Comprise entre 5 et 20 euros, la course est rémunérée directement via la plateforme. Du côté des enseignes partenaires, la plateforme leur permet de réduire leurs coûts logistiques et d’étendre le service de livraison aux magasins des petites agglomérations”. Les enseignes gagnent aussi en amplitude horaire et en capacité de livraison. "Le Super U d’Angers, qui livrait initialement ses clients par camion, pouvait effectuer 4 à 6 courses par jour entre 18h et 19h. Avec Shopopop, il réalise désormais 14 courses simultanées sur le même créneau horaire", souligne Johan Ricault.

 

Un réseau de 311 magasins en France

Aujourd’hui, la plateforme compte plus de 30 000 particuliers-livreurs inscrits, dont un tiers actif, dans une vingtaine de villes en France. Et un réseau de 311 magasins. Leclerc, Auchan, Intermarché ou Système U sont déjà partenaires. "Mais nous comptons aussi des enseignes spécialisées comme Décathlon ou Eram. La récente levée de fonds doit nous permettre de poursuivre le déploiement de notre service dans toute la France afin de devenir un acteur majeur du marché de la grande surface alimentaire et d'étendre nos partenariats sur de nouveaux marchés de proximité. Comme les fleuristes ou les cavistes notamment", déclare Johan Ricaut.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale