Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[SIdO 2017] Orange veut aider les entreprises à choisir les bons capteurs et objets connectés

Orange lance un "IoT device catalogue" avec une sélection d'objets et capteurs certifiés par ses techniciens. Une façon d'aider les entreprises à faire le tri dans une offre pléthorique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[SIdO 2017] Orange veut aider les entreprises à choisir les bons capteurs et objets connectés
[SIdO 2017] Orange veut aider les entreprises à choisir les bons capteurs et objets connectés © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

Orange se veut prescripteur pour aider les entreprises à choisir les bons objets connectés et capteurs pour leurs projets IoT. Il lance un "IoT device catalogue" en ligne avec 70 références au démarrage, issues d'une quinzaine de partenaires. Des capteurs, modems, gateways, modules, pour construire ses projets IoT, dont certains sont présentés sur le stand de l'opérateur au SIdO. Orange assure que tous les objets ont été testés et certifiés par ses techniciens. Les objets LoRa sont bien sûr certifiés par l'Alliance et compatibles avec le réseau déployé par Orange.

 

Besoin de pédagogie

"Il y a encore beaucoup de pédagogie à faire pour aider les professionnels à faire le bon choix de réseau et d'objet en fonction de l'usage", explique Béatrice Felder, directrice d'Orange applications for business. "C'est essentiel pour permettre l'accélération des projets IoT".

 

L'approche se veut très didactique avec une fiche synthétique sur chaque produit et les principales caractéristiques : mode d'alimentation, type de connectivité, résistance aux contraintes thermiques… Les fabricants d'objets peuvent soumettre leurs produits à Orange, qui va continuer à enrichir ce catalogue. Orange a par ailleurs lancé un programme à destination des concepteurs d'objets pour les aider à tester et développer leurs produits.

 

12 millions d'objets pour les clients d'OBS

Lors de la conférence d'ouverture du Sido, le Showroom de l'internet des objets à Lyon, Béatrice Felder a cité une étude d'IDC affirmant que 67% des entreprises françaises de plus de 200 salariés avaient lancé un projet IoT. "Avec un moyenne de 4000 objets par projet qui cache d'importantes disparités, puisque 73% des objets comprennent moins de 100 objets et/ou capteurs", a-t-elle précisé. Orange Business Services (OBS) gère une flotte de 12 millions d'objets connectés pour ses clients, du M2M au LPWAN (réseau bas débit longue portée LoRa). Mais ce n'est qu'un début, avec l'arrivée programmée de la 5G, du LTE-m, qui permettront de nouveaux usages.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media