Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[SIDO 2019] Comment Conscience Robotics décuple les capacités physiques des robots

[UN JOUR, UNE START-UP] La start-up caennaise Conscience Robotics a développé un système d’exploitation pour développer les capacités physiques de n’importe quel robot. Elle présentera sa technologie au SIDO, auquel elle prendra part à Lyon les 10 et 11 avril 2019.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Conscience Robotics décuple les capacités physiques des robots
Le système d'exploitation de Conscience Robotics décuple les capacités physiques des robots. © Conscience Robotics

Les robots deviennent toujours plus intelligents… mais comment optimiser leurs capacités physiques ? C’est la réflexion que mène Conscience Robotics depuis sa création en 2018. Basée à Caen, la start-up développe, grâce au machine learning, un système d’exploitation capable de les rendre plus autonomes dans un environnement donné.

 

COMPATIBILITé ET PORTABILITé

Roues, hélices, bipèdes… Le logiciel de la jeune pousse est compatible avec tous types de robots. "Après l’installation du système d’exploitation, le robot est pleinement à même de tirer parti de ses capacités physiques et d’interagir avec son environnement", explique à L’Usine Digitale Iliès Zaoui, président-fondateur de Conscience Robotics. Concrètement, l’utilisateur accède à une interface de pilotage qui lui permet d’adapter ses actions aux divers obstacles sur son chemin comme à des applications précises. "Nous pouvons faire en sorte qu’un drone exploite ses capacités pour réaliser automatiquement l’inventaire d’un bâtiment", illustre Iliès Zaoui.

 

"Compatibilité et portabilité", voilà les maîtres mots de Conscience Robotics pour définir sa technologie. "Le machine learning nous permet notamment d’ajouter des briques à notre système d’exploitation de manière continue", détaille son président. Adaptable à chaque usage, ce dernier peut par exemple être configuré pour permettre à un robot de détecter un interrupteur pour éteindre la lumière si personne n’est dans une pièce. Priorité stratégique de la start-up, la DR (distance reality) permet de prendre le contrôle d’un robot à distance en le pilotant à l’aide d’un casque de réalité virtuelle. Son "Conscience Store" met par ailleurs à disposition de ses clients l'ensemble des applications d'ores et déjà développées. De quoi répondre à des situations aussi variées que techniques.

 

UN TARIF SUR MESURE

Pour équiper ses machines avec le système de Conscience Robotics, il faut en moyenne débourser 5000 euros pour les cas d’usage les plus simples. Pour les situations les plus complexes, ce tarif peut grimper jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros. Une licence annuelle de cent euros est alors appliquée pour chaque unité déployée. La start-up traite actuellement avec sept premiers clients. "Nous adaptons la solution au cas par cas", rappelle Iliès Zaoui. Le contrôle de bras robotisés, boostés à l’IA, est déjà commercialisé. D’autres fonctionnalités suivront prochainement.

 

Conscience Robotics cherche notamment à nouer un partenariat dans le but de développer la stéréoscopie, une technologie qui permettra de rendre sa réalité augmentée encore plus immersive. Trouver cette collaboration est l’un des objectifs que s’est fixés la jeune pousse pour le SIDO, auquel elle prendra part les 10 et 11 avril 2019 à Lyon. "Le salon sera l’occasion d’identifier les technologies complémentaires à la nôtre pour proposer des choses toujours plus innovantes", assure Iliès Zaoui, qui entend aussi en profiter pour se rapprocher de constructeurs hardware. Forte de neuf collaborateurs, la start-up poursuit sa croissance. De nombreux brevets viennent d’être déposés, et une levée de fonds à hauteur de 756 000 euros est en cours. Une somme qui lui permettra de recruter un directeur de la technologie ainsi qu’un directeur commercial… et surtout d’amorcer son internationalisation.

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media