Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Six choses à savoir sur Kat Borlongan, la très probable future capitaine de la mission French Tech

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

C'est vraisemblablement Kat Borlongan qui succèdera à David Monteau à la tête de la mission French Tech, selon Les Echos. Spécialiste de l'open data et adepte de l'open innovation, Kat Borlongan est aussi à l'aise avec les start-up qu'avec les grands groupes et les institutions. A la tête d'une agence de conseil, elle est aussi sensible à la place des femmes dans la tech et à l'innovation sociale. 

Six choses à savoir sur Kat Borlongan, la très probable future capitaine de la mission French Tech
Six choses à savoir sur Kat Borlongan, la très probable future capitaine de la mission French Tech © Flickr - CNNum

David Monteau, qui a quitté la direction de la mission French Tech en décembre dernier après quatre années d'exercice pour rejoindre la start-up Skopai, serait remplacé par Kat Borlongan, selon les informations du journal Les Echos. La jeune femme est actuellement à la tête de l'entreprise Five by Five. Voici les six points qu'il faut retenir de son parcours :

 

Une spécialiste de l'open innovation

Five by Five est une agence spécialisée dans l'innovation que Kat Borlongan a cofondée en 2013 avec Chloé Bonnet. L'agence propose à la fois d'accompagner les start-up dans leur croissance mais aussi d'accompagner les entreprises et organisations dans leur transformation, notamment à travers l'open innovation via la conclusion de partenariats avec les jeunes pousses ou encore le recours aux APIs. L'agence, d'une vingtaine de collaborateurs, compte parmi ses clients HSBC, Coca-Cola, Gemalto, La Poste ou encore La Cnil et la Mairie de Paris.

 

Un goût prononcé pour l'open data

Le profil LinkedIn de Kate Borlongan souligne son intérêt pour l'ouverture des données. Elle conseille pendant deux ans (de 2013 à 2015) le gouvernement français en la matière dans le cadre d'Etalab, le service interministériel en charge de l'ouverture des données publiques. De novembre 2013 à octobre 2016, elle prend également la direction du bureau parisien de l'Open Data Institute, une fondation lancée par Tim Berners-Lee et Nigel Shadbolt pour promouvoir l'ouverture des données.

 

Une bonne connaissance de l'univers start-up...

Kat Borlongan est aussi mentor au sein de plusieurs programmes dédiés aux start-up, dont le programme d'accélération américain Techstars et le French Tech Ticket, le programme d'incubation dédié aux entrepreneurs étrangers, organisé par la mission French Tech. Pour Techstars, elle œuvre notamment au sein du programme d'innovation corporate monté avec six entreprises partenaires et accompagne ainsi dix équipes intrapreneuriales.

 

… et institutionnel

Parmi ses nombreuses casquettes, Kat Borlongan est aussi experte au Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans le cadre d'un mandat de cinq ans au sein du comité des activités économiques, précisent Les Echos.

 

Un engagement pour la place des femmes dans la tech

Kat Borlongan a notamment manifesté son engagement pour une meilleure représentativité des femmes dans l'univers de la tech lors d'une publication Facebook directement adressée à Eva, une jeune fille de dix ans. Ce post Facebook était une réponse à la candidature de la fillette à un programme d'innovation développé en partenariat avec la ville de Paris adressé aux spécialistes de la data, designers et urbanistes. Eva avait candidaté en expliquant qu'elle trouvait les rues de la capitale bien trop tristes et qu'elle souhaitaient les rendre plus joyeuses grâce à un robot. En substance, Kat Borlongan a répondu que, oui, la candidature était acceptée et qu'elle espérait que sa démarche encouragerait d'autres filles à travers le monde : "J’espère que ton travail en robotique encouragera plus de filles à travers le monde, pas juste à coder, mais aussi à être aussi courageuses que toi, dans leur recherche d’aide et de nouvelles manières d’apprendre et de grandir".

 

Une sensibilité pour l'innovation sociale

En 2013, lorsque les Philippines (pays dont elle est originaire) sont touchées par le typhon dévastateur Haiyan, Kat Borlongan se rend bénévole pour coordonner une équipe de 500 volontaires dans le cadre de l'initiative Developers vs.Typhoon Haiyan. Kat Borlongan est aussi à l'origine de la série de programmes Civic Innovation Fellowship au sein de l'agence Five by Five.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale