Six millions d'utilisateurs touchés par la fuite de données sur Facebook

Un partage non-intentionnel des données personnelles de millions d'utilisateurs de Facebook a touché le réseau social le 21 juin.

Partager
Six millions d'utilisateurs touchés par la fuite de données sur Facebook

Des numéros de téléphone et des adresses e-mail de six millions d'utilisateurs Facebook ont été partagés de manière involontaire, a confié le réseau social dans une note de sécurité publiée le 21 juin au soir.

Ces données ont été partagées avec les amis des utilisateurs concernés, a rappelé le site, arguant qu'il n'y a "pas de preuve que cette panne ait été utilisée malignement". Facebook s'est tout de même dit "irrité et embarrassé" par cette vulnérabilité.

Dans le détail, les données personnelles des utilisateurs, gérées au travers de l’algorithme de recommandation d’amis, ont été involontairement rattachées aux comptes de leurs contacts Facebook.

"Certaines informations de contact d'une personne sont devenues accessibles à des gens qui avaient soit des informations de contact sur elle ou bien des connections avec elle", précise le site, qui préjuge d'un "impact minimal" de cette fuite.

La faille a été repérée via le programme White Hat de Facebook, a-t-on appris.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS