SK Hynix investit 33 milliards d'euros dans la production de semi-conducteurs sur 10 ans

Partager

Pour tenir la course avec Samsung Electronics dans les mémoires Dram, mémoires Flash ou capteurs d’image Cmos, SK Hynix met les bouchées doubles. Le numéro deux coréen des semi-conducteurs prévoit d’investir pas moins de 46 000 milliards de wons (l’équivalent de 33 milliards d’euros) en production sur les 10 ans à venir.

Ce plan d’investissement a été annoncé par Chey Tae-Won, le président du conglomérat SK Group, auquel SK Hynix appartient, lors de l’inauguration de l’usine M14 à Icheon, au sud-est de Séoul. Cette usine, qui a coûté 2380 milliards de wons (1,7 milliard d’euros), devrait bénéficier d’un effort d’extension et de maintenance de 10 000 milliards de wons (7,2 milliards d’euros) dans les années à venir.

Selon IC Insights, SK Hynix se classe quatrième mondial dans les semi-conducteurs avec un chiffre d’affaires de 8,6 milliards de dollars au premier semestre 2015, derrière Intel (23,6 milliards de dollras), Samsung Electronics (19,6 milliards de dollars) et TSMC (13,6 milliards de dollars). Il fait partie des quatre plus gros fabricants de mémoires au monde aux cotés de Samsung Electronics, Toshiba et Micron Technology.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS