Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sketchfab, le spécialiste du partage de contenu 3D, passe la barre du milliard de pages vues

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La start-up Sketchfab, spécialiste du partage de contenus 3D, affiche de beaux résultats. Elle vient de passer le cap du milliard de pages vues (dont 80% de pages sur des modèles 3D), et totalise désormais 3 millions de modèles publiés par 2 millions de membres. Sa communauté a doublé en un an.

Sketchfab, le spécialiste du partage de contenu 3D, passe la barre du milliard de pages vues
Sketchfab, le spécialiste du partage de contenu 3D, passe la barre du milliard de pages vues © Sketchfab

La start-up franco-américaine Sketchfab, basée à New York City, annonce ce 13 novembre 2018 avoir passé un cap de croissance significatif : 2 millions de membres enregistrés, 3 millions de modèles publiés, 200 millions de personnes ayant visionné un contenu 3D sur la plate-forme, et un milliard de pages vues (dont 80% sont des modèles 3D). On note par ailleurs que la communauté d'inscrits a doublé en un an.

 

Une start-up née d'un besoin : le partage de modèles 3D

Sketchfab a été fondée à Paris en 2012 (avant de déménager à NYC en 2013) avec comme objectif de démocratiser le partage de contenus 3D, historiquement fastidieux de par la diversité des formats et l'absence de lecteur universel. La solution de Sketchfab se compose ainsi à l'origine d'un service d'hébergement avec catégorisation et recherche et d'un lecteur 3D polyvalent.

 

"Nous avons consacré notre temps depuis la création de Sketchfab à améliorer la technologie pour être le meilleur lecteur 3D du marché, commente Alban Denoyel, cofondateur et CEO. Cela veut dire charger plus vite, plus de formats, supporter la VR, l'AR, le son, des techniques plus complexes et aussi atteindre une masse critique d’utilisateurs et de contenus pour devenir la référence du milieu."

 

En janvier 2018, Sketchfab lance une boutique, et en mars elle ouvre une API de téléchargement pour accéder à son contenu depuis une application tierce. Plusieurs entreprises, dont Amazon et Facebook, l'ont intégrée à leurs produits, notamment Spark AR. A terme, Alban Denoyel voudrait étendre cette intégration à Oculus Medium et Quill ainsi qu'à Facebook Spaces. Par ailleurs, les entreprises peuvent désormais utiliser la plate-forme Sketchfab à des fins commerciales, pour créer des configurateurs 3D pour l'e-commerce ou utiliser des modèles au sein de campagnes de publicité en ligne.

 


L'équipe de Sketchfab

 

Sketchfab ne pâlit pas face à Google, Microsoft ou Unity

Evidemment, Sketchfab n'est pas seul sur le marché. Microsoft a lancé un produit concurrent en 2016 baptisé Remix 3D, et Google a suivi en 2017 avec Poly. Mais Alban Denoyel n'est pas inquiet. "Ces plates-formes ne divulguent pas leurs statistiques d'utilisation, mais j'estime le nombre de modèles dont elles disposent à quelques dizaines de milliers au maximum. En comparaison, nous avons plus de 5000 uploads par jour. Et nous n'acceptons pas trois formats de fichier mais 50. Nous gérons le son et les animations, et nous sommes aussi compatibles avec un bien plus grand nombre d'appareils."

 

Quant aux boutiques comme l'Unity Assets Store ou TurboSquid, outre le nombre de modèles disponibles, le dirigeant se targue d'un atout majeur : "Nous sommes les seuls à faire de la prévisualisation dynamique. La boutique d'Unity utilise d'ailleurs notre lecteur". Une supériorité technologique qui séduit les utilisateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale