Actualité web & High tech sur Usine Digitale

[Slush 2017] La start-up finlandaise Varjo annonce un casque de réalité virtuelle "bionique"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La jeune start-up finlandaise Varjo a profité de Slush, qui se déroule les 30 novembre et 1er décembre 2017 à Helsinki, pour annoncer le lancement de son casque de réalité virtuelle très haute résolution, qu'elle affirme être digne de celle de l’oeil humain ("human eye resolution"). Elle a en parallèle rendu publique une levée de fonds de 6,7 millions de dollars.

La start-up finlandaise Varjo annonce un casque de réalité virtuelle bionique
[Slush 2017] La start-up finlandaise Varjo annonce un casque de réalité virtuelle "bionique" © Varjo

En matière de réalité virtuelle, la Finlande aussi espère tirer son épingle du jeu. Elle peut compter pour cela sur une start-up locale : Varjo. Basée à Helsinki, la jeune pousse créée en 2016 a d’ailleurs profité de Slush, l’événement désormais incontournable de la scène tech, pour dévoiler son casque de réalité virtuelle à très haute résolution. La start-up affirme que sa résolution est digne de celle l’oeil humain ("human eye resolution"), rien de moins que ça.

 

Un casque très haute résolution avec de l’eye-tracking

Le casque dispose de deux types d’affichage par œil : un affichage "contextuel" traditionnel de 1080 × 1200 pixels qui se trouve en arrière-plan, et un microdisplay de 1920 × 1080 pixels, beaucoup plus petit, qui suit le mouvement des yeux. Le système de suivi des yeux est conçu pour se déplacer en même temps que les mouvements naturels des yeux, ce qui rend la résolution perçue beaucoup plus élevée qu'un affichage classique comme ceux trouvés dans Oculus Rift ou HTC Vive. Varjo avait déjà présenté un prototype par le passé, mais dans lequel le suivi des yeux n'était pas encore intégré. C'est désormais le cas et cela change tout. Présente sur le salon, L’Usine Digitale pu tester le nouveau prototype (baptisé "Alpha") et le résultat est en effet bluffant.

 

Premier contrat avec Volkswagen

Varjo travaille en étroite collaboration avec NVIDIA et AMD pour garantir la meilleure expérience de réalité virtuelle possible. Les prototypes sont également fournis avec les plugins des moteurs 3D Unreal et Unity pour faciliter la création de contenu. Le tracking positionnel s'appuie quant à lui sur le système Lighthouse, mis au point par Valve.

 

"Côté commercialisation, nous sommes déjà en discussions avec la plupart des constructeurs automobiles au niveau international : Audi, Volkswagen, BMW, affirme Urho Konttori, CEO de Varjo à L’Usine Digitale. Mais nous venons surtout de signer avec le groupe Volkswagen qui va commencer à utiliser le prototype Alpha dès la fin de l’année, notamment pour le design et les process d’ingénierie". Parmi les autres partenaires, le CEO cite Airbus, BMW et Technicolor. Selon Urho Konttori, ce nouveau casque permettrait d’accélérer considérablement les process de design. "Cela dépend des sociétés et des projets mais pour atteindre des design parfaits, les cycles d’itération prennent au minimum des semaines. Maintenant, nous pouvons changer cela en minutes… C’est très important dans la timeline".  

 

Une deuxième levée de fonds de 6,7 millions de dollars

Pour accompagner son développement, Varjo a également profité de Slush pour annoncer une levée de fonds de 6,7 millions de dollars auprès de Tekes, le groupe de financement public finlandais, équivalent de Bpifrance. Une somme qui vient s'ajouter à un précédent tour de table, en série A, de 8,2 millions de dollars mené par EQT Ventures Fund en septembre. Si le casque est dédié au secteur B2B avec de la vente en direct, la start-up n’exclut pas d'autres canaux de vente dans un second temps. Le lancement de la version commerciale est prévu fin 2018. Côté tarif, il faudra compter entre 5000 et 10 000 euros l’unité.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale