Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Smartphones : Huawei veut détrôner Apple et Samsung dans 5 ans

Vu ailleurs N°3 mondial des smartphones, le constructeur chinois Huawei se donne l’ambition de détrôner les deux leaders actuels du marché, Samsung et Apple, dans 5 ans. Pour cela,  il mise, non pas sur l’arme des prix, mais sur l’innovation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Smartphones : Huawei veut détrôner Apple et Samsung dans 5 ans
Mate S, l'une des gammes de smartphones vedettes de Huawei © Huawei

Huawei dévoile ses ambitions dans les smartphones. Le constructeur chinois veut détrôner Apple et Samsung dans 5 ans, en atteignant une part de marché de 25% en volume. C’est du moins ce qu’affirme Richard Yu, le patron de la division grand public du groupe au Nikkei Asian Review.

 

Premier à dépasser 100 millions de smartphones

Aujourd’hui, Huawei occupe la troisième marche du podium avec selon IDC 8,2% du marché au premier trimestre 2016, derrière Samsung (24,5%) et Apple (15,3%). En 2015, il est le premier constructeur, en dehors des deux leaders du marché, à dépasser la barre des 100 millions de pièces en livrant 108 millions de smartphones.

 

La montée de Huawei tient à sa forte présence à l’international ainsi qu’à son succès en Chine où il a détrôné son compatriote Xiaomi en devenant le champion local des smartphones avec 16,6% du marché au premier trimestre 2016, selon Strategy Analytics. "Nous enregistrons une croissance rapide en Chine, en Europe et dans les pays émergents, et nous allons nous attaquer aux Etats-Unis et au Japon", confie Richard Yu au journal japonais.

 

Xiaomi bientôt hors jeu

Huawei semble ne plus craindre son rival Xiaomi, qui a marqué par son irruption fulgurante le marché en 2014 mais tombé en dehors du Top 5 mondial au premier semestre 2016, selon IDC. "Xiaomi sera bientôt hors-jeu, estime l’homme fort des smartphones de Huawei. Dans le passé, il était populaire grâce à ses talents en marketing. Mais aujourd’hui, il est à la traîne en termes de produits et technologies."

 

Pour battre Samsung et Apple, Huawei mise, non pas sur la compétitivité en prix, l’arme privilégiée des constructeurs chinois, mais sur l’innovation. Le groupe a accru ses investissements en R&D à 9,2 milliards de dollars en 2015, contre 8 milliards de dollars en 2014. Il développe également une stratégie d’intégration verticale en s’appuyant sur HiSilicon Technology, son bras armé dans les semiconducteurs.

 

Accord exclusif avec Leica

Son dernier smartphone vedette, le P9, est ainsi motorisé par un système sur puce maison, le Kirin 955, fabriqué chez TSMC en technologie FinFET 16 nm Plus (transistors 3D et gravure de 16 nanomètres), la même que celle utilisée pour le processeur A9 d’Apple au cœur de l’iPhone 6S. "Nos processeurs maison peuvent dépasser ceux d’Apple", prévient Richard Yu. Et pour se différencier de ses grands concurrents dans les fonctions photo et vidéo, Huawei a conclu un accord avec Leica pour embarquer en exclusivité pendant trois ans son système de mise au point optique sur ses smartphones.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale