Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Smartphones, tablettes, ces devices qui modifient la structure du marché de l'électronique

A l’heure de la grand-messe annuelle de l’électronique à Berlin, l’Institut allemand de recherche sur la consommation GfK publie les chiffres des ventes dans l’informatique pour le premier semestre 2013.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Smartphones, tablettes, ces devices qui modifient la structure du marché de l'électronique
Smartphones, tablettes, ces devices qui modifient la structure du marché de l'électronique © Flickr c.c. - O2 in Deutschland

"Après plusieurs années de croissance ininterrompue, le marché de l’électronique grand public fait face à des changements majeurs. Le demande en smartphones et tablettes dépasse ainsi aujourd’hui celle des télévisons plates", analysent les auteurs de l’étude en préambule. C’est ainsi que dans le secteur des téléviseurs, les ventes en Europe au premier trimestre 2013 ont reculé de 6 % par rapport à la même période en 2012. Pour le deuxième trimestre, le recul est de 14 %.

Explication avancée : outre la crise et la baisse de la consommation, l’absence de grands événements, notamment sportifs, qui boostent habituellement les ventes. Cependant, les professionnels continuent de fonder leurs espoirs de reprise sur les écrans grand format et les télévisions 3D et/ou connectées. Ainsi, en Europe, un écran LCD vendu sur 7 fait plus de 120 centimètres de diagonale. 36 % des téléviseurs vendus en Europe peuvent être reliés à Internet et 27 % des TV ont une fonction 3D. A noter également que cette quête d’une meilleure qualité d’image dope la demande en Blu-ray et en barres de son.

Un relais de croissance indiscutable

Sans surprise en revanche, les tablettes continuent d’être un relais de croissance indiscutable : + 126 % sur le premier semestre. "Après une domination des tablettes de 9 et 10 pouces, la demande revient à des 7 pouces, moins chères", souligne l’étude. Toutefois, cette croissance se fait aussi au détriment de la vente d’ordinateurs, en recul de 9 % sur les six premiers mois de 2013 pour les portables et de 21 % pour les tours. Au total, le secteur de l’informatique grand public progresse de 18 %, avec des différences notables selon les continents : + 7 % pour l’Amérique latine, + 3 % pour l’Asie, + 30 % pour l’Europe de l’Ouest, + 44 % pour l’Afrique et le Moyen-Orient et 49 % pour l’Europe de l’Est, toutes grâce aux tablettes.

Enfin, la demande en smartphones continue d’atteindre des records, avec à nouveau une hausse de 66 % par rapport au premier semestre 2012. 59 % des téléphones mobiles dans le monde sont aujourd’hui des smartphones, un chiffre qui passe à 85 % en Chine et 74 % en Europe. "Malgré ce taux de pénétration important, aucun signe de baisse des prix n’est pourtant à prévoir, constate GfK. Le prix de vente moyen, sans abonnement, se situe autour de 350 euros". Autre particularité, la diversité de l’offre, des téléphones classiques aux phablets. Le GfK prévoit qu’il s’en vendra 115 millions d’unités en 2013 en Europe de l’Ouest.

Gwénaëlle Deboutte, à Berlin

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale