Snap affiche le premier bénéfice trimestriel de son histoire

L'entreprise s'est remise plus rapidement que prévu de la déstabilisation du marché provoquée par Apple, et a encaissé des revenus en hausse de 64% sur le dernier exercice. 

Partager
Snap affiche le premier bénéfice trimestriel de son histoire

2021 est une année à marquer d'une pierre blanche pour Snap, qui enregistre pour le premier trimestre de son histoire un résultat net positif, sur les trois derniers mois de l'année. La maison mère de Snapchat a réalisé 22,5 millions de dollars de profit, pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard, en progression de 42% sur un an.

Virage publicitaire réussi
Mais ce résultat est le fruit d'une ligne mystérieuse de son compte de résultats intitulée "autres recettes", qui n'a pas été explicitée par l'entreprise, comme le note TechCrunch. Ces "autres recettes" se sont élevées à 63 millions de dollars au 4e trimestre, compensant la perte opérationnelle de 25 millions de dollars. On retrouve cette ligne de revenus dans l'Ebitda ajusté (non GAAP), ce qui signifie sans doute qu'il s'agit d'un revenu exceptionnel. Le directeur financier a par ailleurs mentionné des gains sur des plus-values non réalisées sur des investissements dans des sociétés désormais cotées.

Snap a réussi à bien se sortir de la nouvelle donne publicitaire, déclenchée par le changement relatif au ciblage publicitaire sur iOS. Mieux que Meta, en tout cas, et "plus rapidement que prévu", a précisé le directeur financier de Snap Derek Andersen. A la différence de Facebook, Snapchat continue d'attirer de nouveaux utilisateurs. Le nombre de visiteurs quotidiens a augmenté de 20% en 2021 pour atteindre 319 millions (Facebook en revendique 2,9 milliards). Et l'entreprise développe sans cesse de nouveaux formats publicitaires, notamment en réalité augmentée, pour attirer les annonceurs.

Du cash pour investir
Sur l'ensemble de son exercice, le chiffre d'affaires ressort en progression sur un an de 64% à 4,1 milliards, et la perte est réduite de 48% à 488 millions de dollars. Par ailleurs, c'est la première année que Snap enregistre un cash-flow positif, ce qui va lui permettre de poursuivre sereinement ses investissements dans la réalité augmentée.

"La réalité augmentée représente l'une de nos opportunités de revenu à long terme les plus importantes", a indiqué Jeremi Gorman, chief business officer de Snapchat, durant une conférence dédiée aux analystes. Derek Andersen a ajouté que 2022 serait "une année d'investissements significatifs".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS