Snapchat, l'appli de messages fantômes qui hante les géants du web

L'application de messages éphémères Snapchat semble promise à un succès durable. Jusqu'à déstabiliser le géant Facebook, qui va riposter par le biais de l'application Instagram. Quelques start-up se positionnent aussi sur le marché de l'échange de messages à durée de vie limitée.

Partager
Snapchat, l'appli de messages fantômes qui hante les géants du web

350 millions de contenus postés chaque jour, une valorisation estimée à 2 milliards de dollars, une cote d'amour inégalée auprès des adolescents : Snapchat poursuit sa success story fulgurante et suscite les convoitises, à défaut de générer des revenus. L'entreprise californienne, qui permet d'envoyer des messages qui s'autodétruisent après lecture, figure d'ailleurs en bonne place dans notre liste des 50 innovations qui bousculent l'industrie.

Après avoir repoussé les assauts répétés de Facebook, qui proposait de l'acheter pour 3 milliards de dollars, la start-up a réussi à boucler sa troisième levée de fonds, récoltant 50 millions de dollars après d'un seul investisseur, Coatue Management. Elle peut donc continuer à faire cavalier seul pour financer son développement.

les réseaux sociaux "classiques" cherchent la parade

Le succès de cette application créée en septembre 2011 déstabilise les géants du web, qui cherchent encore la parade. Twitter vient de permettre à ses utilisateurs de s'envoyer des photos par messages privés, une réponse a minima. Facebook a lancé le service Poke, avec les mêmes fonctionnalités que Snapchat, mais sans grand succès. Le réseau social, délaissé par le public jeune, va tenter à nouveau sa chance mais à travers son service de partage de photos Instagram. Selon Tech Crunch, un service d'échanges de photos éphémères, de type Snachat, devrait être lancé avant la fin de l'année. Instagram doit dévoiler de nouvelles fonctionnalités ce 12 décembre lors d'une conférence de presse.

quelques start-up sur la brèche

Des start-up tentent aussi d'exploiter ce nouveau filon des messages à durée de vie limitée. Wickr se présente comme une alternative à Snapchat, en mettant l'accent sur le cryptage des messages et la sécurité. Le service, disponible sur Android et iOS, permet aussi de crypter ses SMS. Il a bénéficié du scandale des écoutes de la NSA pour accroître sa popularité. Gryphn repose sur le même principe, mais se destine davantage à une utilisation professionnelle.

L'hégémonie de Snapchat sur le créneau des messages éphémères n'est en tout cas pas menacée à court terme. A moins qu'un nouveau venu, Wire, qui doit être lancé dans les prochaines semaines, ne gagne le cœur des adolescents grâce à des possibilités de personnalisation poussées et des fonctions addictives.

Sylvain Arnulf

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS