Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SNCF Réseau organise son "datathon" pour se préparer à l'ouverture à la concurrence

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

SNCF Réseau organisait son Datathon les 12 et 13 décembre 2018 avec, en ligne de mire, l'ouverture à la concurrence. Pour s'y préparer, l'établissement a demandé à la trentaine de volontaires présents de plancher sur trois thématiques ayant une orientation clients. Ces passionnés de la data devaient notamment réussir à proposer de façon simplifier une visualisation du réseau et de sa capacité.

SNCF Réseau organise son datathon pour se préparer à l'ouverture à la concurrence
Les équipes du Datathon de SNCF Réseau sont dans la dernière heure avant la présentation de leur projet. © Léna Corot

Pour la deuxième année consécutive, SNCF Réseau organisait son Datathon. Pendant deux jours, les 12 et 13 décembre 2018, une trentaine de collaborateurs de  l'établissement et d'élèves de l'école des technologies numériques appliquées (ETNA) se sont affrontés en groupes. SNCF Réseau essaye de se préparer à l'ouverture à la concurrence du marché du transport ferroviaire voyageur en développant de nouveaux outils dédiés aux autorités organisatrices de transports ou à ses potentiels futurs clients.

 

Trois thématiques clients pour ce Datathon

Ce Datathon a donc une "orientation clients et en particulier les clients de SNCF Réseau que sont les autorités organisatrices de transports et les régions" qui ont une vision à long terme, explique à L'Usine Digitale Jean-Jacques Thomas, directeur de l’innovation SNCF Réseau. "La planification des travaux est un exercice extrêmement complexe. Il est difficile de déterminer avec précision la capacité résiduelle du réseau notamment à long terme. Nous cherchons à améliorer la précision et l’horizon de ces prévisions car c’est ce que nous demandent nos clients", ajoute-t-il.

 

Trois thématiques ont donc été retenues pour ce Datathon. "Nouveaux sillons, nouveaux filons" : il faut réussir à proposer une cartographie de la capacité résiduelle, c'est-à-dire avoir une vision globale du réseau en fonction des travaux et savoir si de nouveaux sillons peuvent être proposés et si oui à quel endroit et quel horaire. "Dans 10 ans, quel réseau ?" : SNCF Réseau cherche à avoir une vision plus précise de la capacité du réseau et des offres clients qui pourront être proposées dans une dizaine d'année. Par exemple, il faut proposer un outil montrant comment peut évoluer le réseau en fonction des travaux qui sont réalisés ou non. "Région vers le futur" : il faut arriver à visualiser les conséquences que peuvent avoir l'agenda de développement de la région sur le réseau.

 

D'un prototype à l'industrialisation ?

"Deux équipes planchent sur chaque sujet et sont composées de 5 à 6 personnes avec deux développeurs, un data scientist et deux experts métiers", liste à L'Usine Digitale Cécile Laufer, chef du département innovation et transformation digitale chez SNCF Réseau. Ces équipes se sont appuyées sur des données fournies par SNCF Réseau et provenant notamment du Data Lab, une plate-forme interne de partage des données permetanta à chaque collaborateur d'accéder aux 330 jeux de données présents sur cet outil.

 

La première journée était consacrée au foisonnement des idées. A la fin, "les équipes présentent une première formalisation de leurs idées et ils ont un premier retour sur l'intérêt ou non des pistes dans lesquelles elles s’engagent", explique Jean-Jacques Thomas. Le deuxième jour, les équipes devaient réaliser un prototype afin que le jury réuni le soir-même puisse se prononcer sur ce que les équipes ont réalisé. L'équipe gagnante du premier défi a créé une interface web de réservation de sillons. Le site fonctionne simplement, un peu comme celui de OUI.sncf. Il suffit d'entrer le type de transport, l'horaire de départ et la ligne. Plusieurs propositions sont faites au client et le tarif du sillon peut varier en fonction de la robustesse du réseau. S'il est plus sûr de lui proposer un sillon trois heures après son départ souhaité, SNCF Réseau pourra proposer un tarif réduit.

 

SNCF Réseau souhaite que des idées industrialisables sortent de ce Datathon. Deux prototypes présentés lors du Datathon de l'année dernière sont d'ailleurs actuellement en cours d'industrialisation.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale