Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SoftBank investit 215 millions de dollars dans la start-up éducative Kahoot

Alors que la demande de solutions d'enseignement à distance explose, SoftBank annonce avoir pris une participation de 9,7 % dans Kahoot. Cette start-up norvégienne est à l'origine d'une plateforme d'apprentissage qui permet de générer des QCM interactifs pour les écoles et les entreprises.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SoftBank investit 215 millions de dollars dans la start-up éducative Kahoot
SoftBank investit 215 millions de dollars dans la start-up éducative Kahoot © Kahoot !

Le conglomérat japonais SoftBank a investi 215 millions de dollars dans la start-up norvégienne Kahoot, spécialisée dans l'éducation en ligne, en prenant une participation de 9,7 %.

Ses actions ont grimpé de 12 %
Les actions de Kahoot ont grimpé de près de 12 % dans la matinée, lors de l'annonce de l'investissement de SoftBank dans la société. Sa valeur marchande s'élève désormais à 19,9 milliards de couronnes norvégiennes, soit environ 2,2 milliards de dollars.

L'entreprise située à Oslo a déclaré qu'elle avait accepté de vendre 43 millions de nouvelles actions au prix de 46 couronnes norvégiennes (environ 5 dollars) l'unité à SoftBank. Elle prévoit d'utiliser les fonds issus de cette transaction pour alimenter sa croissance par le biais de nouveaux partenariats, de joint-ventures et d'acquisitions, a détaillé le CEO de Kahoot, Eilert Hanoa, auprès de CNBC

"Il s'agit d'un changement général de mentalité, les outils numériques étant devenus un ensemble de fonctionnalités supplémentaires utiles dans les écoles et les salles de classe, et peut-être le plus important outil qu'ils puissent utiliser pour créer un engagement ", a déclaré le CEO.

Une plateforme d'apprentissage pour les écoles
Fondée en 2012 dans le cadre d'un projet avec l'université norvégienne de sciences et de technologie, Kahoot édite une plateforme d'apprentissage ludique. Les jeux, les "Kahoots", sont des questionnaires à choix multiples personnalisables (thème, temps de réponse…). Tous les participants jouent en même temps et en direct, chacun équipé d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone tandis que les questions s’affichent sur l’écran dans la salle.
 


Pour minimiser la gestion des données personnelles, l'accès au quizz ne nécessite pas de création de compte pour les élèves. Il leur suffit de se rendre sur la plateforme et rentrer un code PIN qui est fourni à l'enseignant au moment de la création du quizz. La start-up édite également une plateforme à destination des entreprises pour la formation.

1,3 milliards de joueurs
Au cours des 12 derniers mois, 1,3 milliard de joueurs ont utilisé la plateforme d'apprentissage et 100 millions de Kahoots ont été générés par les utilisateurs. Des chiffres boostés par la pandémie de Covid-19 qui a engendré un confinement généralisé. En mars dernier, Kahoot a annoncé qu'il rendait gratuite la version premium de sa plateforme pour les écoles du monde entier afin de les aider à relever les défis de l'apprentissage à distance.

Kahoot a levé 28 millions de dollars en juin grâce à un tour de table qui a attiré des investisseurs nationaux et internationaux, parmi lesquels Northzone, Creandum, M12 (anciennement Microsoft Ventures), Datum Group et Accelerator Investments (propriété de Walt Disney Company).

La crise sanitaire booste l'enseignement à distance
De son côté, SoftBank investit depuis longtemps dans les jeux et l'éducation en ligne. Début septembre 2020, le Japonais a annoncé avoir investi dans la start-up indienne d'e-learning Unacademy. Sans surprise, ces investissements sont en lien avec la demande accrue de solutions d'enseignement à distance pendant la pandémie de Covid-19.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media