Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Softbank, le propriétaire d'Aldebaran, prêt à investir dans Dailymotion ?

Lors du voyage d'Emmanuel Macron en Asie, le patron d'Orange Stéphane Richard aurait approché Softbank pour une prise de participation dans sa filiale Dailymotion, indique Challenges.
mis à jour le 02 décembre 2014 à 12H14
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Softbank, le propriétaire d'Aldebaran, prêt à investir dans Dailymotion ?
Softbank, le propriétaire d'Aldebaran, prêt à investir dans Dailymotion ? © Dailymotion

Orange cherche désespérément un partenaire pour le site de partage de vidéos Dailymotion. L'opérateur français est en quête d'un ou plusieurs investisseurs prêts à injecter les fonds nécessaires au développement de sa filiale. Arnaud Montebourg avait en 2013 émis un veto au rachat de la plate-forme par l'américain Yahoo!.  Une solution franco-française avait alors été cherchée, et la piste Canal+ avait sérieusement été envisagée, avant d'être abandonnée pour cause de divergences sur le futur modèle économique de Dailymotion.

Aujourd'hui le gouvernement semble moins réticent à une entrée d'un groupe étranger dans le capital de Dailymotion. Le 13 novembre dernier sur BFM Business, Axelle Lemaire a déclaré vouloir éviter à tout prix le déclenchement d'une nouvelle affaire Dailymotion comme en 2013, qui pourrait envoyer un signal désastreux aux investisseurs étrangers en France. "Si on arrive à attirer des investisseurs intéressés par ce qu'est Dailymotion, avec un potentiel de rayonnement de la culture francophone à l'étranger, allons-y ! Orange sait que je serai à leurs côtés pour rechercher des partenaires", avait-elle déclaré.

un partenaire hongkongais ou japonais ?

Stéphane Richard a donc repris son bâton de pèlerin et fait le tour des groupes capables d'apporter au site de vidéo français les capitaux qui lui manquent. Et ce n'est pas aux Etats-Unis (même si Microsoft s'est montré, un temps, intéressé) qu'Orange pourrait trouver un allié mais peut-être en Asie.

Selon Challenges, le patron de l'opérateur télécom a rencontré mercredi 26 novembre à Hong-Kong le milliardaire Richard Li, fils cadet de Li Ka Shing, l’homme le plus riche d’Asie, et président du groupe PCCW, présent dans les télécoms.  Quelques heures plus tôt, le même dialogue aurait eu lieu entre Stéphane Richard et Masayohi Son, PDG de Softbank.

softbank, un acteur ambitieux

Le groupe japonais est en effet lancé dans une stratégie de diversification tous azimuts, à l'image d'un autre géant japonais, Rakuten. A tel point qu'on a dit Softbank intéressé par le rachat du studio d'animation Dreamworks, et qu'il était candidat à l'acquisition de T Mobile US (alors qu'il possède déjà Sprint), tout comme Iliad. L'entreprise japonaise a aussi pris le contrôle en 2012 du français Aldebaran Robotics, créateur du robot humanoide Pepper que le groupe nippon a vendu à plusieurs industriels de l'archipel comme Nestlé. Un bon exemple de coopération franco-japonaise qui fait briller la French Tech à l'étranger ; peut-être un modèle à répliquer avec Dailymotion.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale