Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony Pictures fait appel à Nokia pour produire du contenu à 360°

Le pari de Nokia Technologies de se lancer dans la capture vidéo 360° professionnelle continue de payer. Après un premier partenariat avec Disney, le Finlandais va fournir ses caméras à Sony Pictures pour la production et la retransmission en direct de contenu. La filiale du groupe japonais réaffirme de son côté ses ambitions en matière d'expériences immersives avec cet accord.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sony Pictures fait appel à Nokia pour produire du contenu à 360°
Sony Pictures fait appel à Nokia pour produire du contenu à 360° © Nokia

La vidéo à 360°, malgré ses limitations, fait figure de porte d’entrée idéale dans le monde de la réalité virtuelle pour beaucoup d’acteurs. Pour le cinéma, événements sportifs, reportages et documentaires…, les applications ne manquent pas. Nokia s’est positionné très tôt et avec succès sur le marché de la capture professionnelle de contenus à 360° avec sa caméra Ozo, vendue la bagatelle de 45 000 dollars (le prix était de 60 000 dollars au lancement). Son pari surprenant a été récompensé par plusieurs partenariats, dont un avec Disney.

 

La VR au service de l'industrie cinématographique

L’entreprise finlandaise a annoncé le 15 novembre 2016 un nouveau partenaire hollywoodien, cette fois-ci avec Sony Pictures. Le studio compte les utiliser à la fois pour créer du contenu dédié mais aussi pour diffuser des événements en temps réel. Sony Pictures s’est déjà illustrée par plusieurs projets en réalité virtuelle, dont une expérience basée sur son film The Walk et un partenariat avec The Void et le musée de cire Madame Tussaud’s de New York City pour une expérience ultra-immersive à plusieurs mêlant réalité virtuelle et effets spéciaux physiques. Enfin, le studio a signé en septembre un accord avec Reality One pour développer des contenus additionnels en réalité virtuelle basés sur ses propriétés intellectuelles.

 

Scot Barbour, vice-président des technologies de production chez Sony Pictures, a déclaré dans un communiqué que l’intégration simplifiée d’Ozo et de ses outils dans les workflows traditionnels du cinéma ont joué un rôle déterminant dans ce choix. Les contenus produits de cette manière seront disponibles au sein de l’application Privilege Plus sur le Google Play Store.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale