Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony présente au CES un petit écran à clipser pour rendre n'importe quelle paire de lunettes connectée

[ACTUALISE] Sony a présenté lors d'une conférence de presse le 6 janvier la première version d'un mini écran haute résolution si léger qu'il peut facilement s'attacher à des lunettes compatibles, pour leur ajouter des fonctions de réalité augmentée. Cet appareil baptisé SmartEyeglass Attach est présent sur le stand du groupe japonais au Consumer Electronics Show à Las Vegas, du 6 au 9 janvier. 
mis à jour le 06 janvier 2015 à 11H36
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Actualisation du 06 janvier 2015 : En plus de son propre modèle de smartglass, dont Sony a dévoilé le prototype au Consumer Electronics Show (CES) 2014, la multinationale développe un écran OLED haute définition miniaturisé à clipser sur une paire de lunettes compatible. Elle a présenté le 6 janvier 2015, au cours d'une conférence, une première version de cet appareil appelé SmartEyeglass Attach.

Créé pour plaire aux sportifs, il est présent sur son stand au CES 2015. Il n'est pour l'instant compatible qu'avec une paire de lunettes, mais leur nombre augmentera à l'avenir, promet l'entreprise, qui n'a pas encore dévoilé son prix ni sa date précise de sortie. Cette surface de 0,23 pouces, d'une résolution de 640 par 400 pixels, est capable de fournir des informations contextuelles à son utilisateur, par un effet de réalité augmentée. 

Ce module d'une quarantaine de grammes, facile à attacher ou détacher selon les besoins, fonctionne de pair avec un smartphone. Il peut communiquer en Wifi et Bluetooth et est équipé de capteurs de mouvement, mais pas d'une caméra, contrairement aux Google Glass.

 

Une approche B2B2C

Sony ne vendra pas cet écran fin et léger directement aux consommateurs, mais il proposera cette technologie à des fabricants de lunettes ou à d'autres industriels de l'électronique, pour des usages variés (travail, loisirs). Il prévoit de débuter la production de masse en 2015, et mettra à disposition un kit de développement dans les prochaines semaines, afin d'imaginer des usages liés à sa technologie.

Sony confirme ainsi miser sur la vente de composants pour compenser le déclin de ses activités grand public (hormis la division PlayStation).  Intel veut lui aussi devenir un fournisseur-clé de composants pour les "technologies à porter" et devrait fournir la partie électronique des Google Glass version 2015.

 

Un casque audio pour les sportifs

Sur son stand du CES 2015 à Las Vegas, Sony expose un prototype de baladeur connecté, le Smart B-Trainer : ce walkman destiné aux amateurs de course à pied a l'apparence d'un simple casque, équipé de capteurs capables d'analyser le nombre de kilomètres effectués par le sportif, sa fréquence cardiaque… La voix d'un coach encourage l'utilisateur et l'aide à accomplir le programme d'entrainement de son choix. Le casque peut également diffuser des chansons dont le tempo correspond aux battements du cœur de son propriétaire. 

 

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Grégory
19/12/2014 16h24 - Grégory

Bonjour, Un belle tentative de Sony dans un marché en plein boom. Mais non, ce n'est pas de la réalité augmentée, qui se définit par une interaction live entre les éléments virtuels et l'environnement réel. Grégory

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale