Sony sera-t-il sauvé par ses composants ?

Le groupe japonais d’électronique Sony s’attend à un bond de 70% de ses ventes dans les capteurs d’image dans trois ans. C’est beaucoup mais pas de quoi compenser l’effondrement de son électronique grand public.

Partager
Sony sera-t-il sauvé par ses composants ?

Face au déclin inexorable de son électronique grand public, Sony cherche son salut dans les jeux vidéo et surtout dans les composants électroniques. Dans son plan stratégique d’ici à trois ans, il espère booster ses ventes de 25% dans les jeux vidéo à 13,6 milliards de dollars et de 70% dans les composants à 12,7 milliards de dollars pour son exercice fiscal 2017/2018.

Vedette de ses composants, les capteurs d’image Cmos jouissent d’un fort développement. Utilisés comme œil électronique de produits en interne (appareils photo, caméscopes, smartphones…), ils équipent également l’iPhone et l’iPad d’Apple, de nombreux mobiles chinois et même certains terminaux de Samsung. La demande est telle que Sony doit d’investir 345 millions de dollars dans l’extension de sa production.

Ce dynamisme contraste singulièrement avec la morosité de ses activités emblématiques de télévision, photo, vidéo ou audio. Sans parler des smartphones où il peine toujours à gagner de l’argent. Depuis 2007, son chiffre d’affaires total en électronique a fondu de moitié. Un séisme que la croissance dans les consoles de jeu et les capteurs d’image aura du mal à effacer.

Ridha Loukil

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS