Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony vendrait ses puces graphiques à Toshiba

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le groupe japonais, Sony, serait en discussions avec son homologue Toshiba pour lui céder son usine de production de puces graphiques utilisées dans sa console de jeux vidéo PlayStation 3. Cette usine est située à Oita, (ouest du Japon), sur le site de semi-conducteurs de Toshiba.
Sony, qui entame la dernière année d'un plan tri-annuel de redressement, avait annoncé en février qu'il réduirait ses investissements dans les puces.

Le groupe souhaite se concentrer sa production sur les produits stratégiques comme les capteurs d'images pour les appareils photos numériques et les caméscopes.

Des sources avaient annoncé en septembre que Sony était en négociations avec Toshiba pour la vente de ses unités de production de puces avancées de son usine de Nagasaki (ouest du pays).
Selon le quotidien Nikkei, Sony prévoirait de vendre ces unités pour environ 610 millions d'euros.

Par ailleurs, le groupe japonais devrait baisser de 100 à 200 euros le prix de sa console de jeux vidéo de nouvelle génération PlayStation 3 (PS3) à l'approche de Noël, a annoncé le quotidien Les Echos.
Un nouveau modèle (disque dur de 40 Go), va être lancé à 399 euros, soit 200 euros de moins que la version actuellement en vente, plus puissante (60 Go). Cette version devrait voir également son prix de vente baisser de 100 euros, à 499 euros, ajoute le journal économique.

Camille Harel

 
media