Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sony veut booster le chiffre d'affaires de sa division cinéma et télévision

Actus Reuters Sony a annoncé le 18 novembre viser une hausse de plus d'un tiers du chiffre d'affaires de sa division cinéma et télévision sur trois ans à la faveur à la fois d'une réduction des coûts et d'investissements dans des films susceptibles d'être de gros succès commerciaux, dont un nouveau Spider-Man.
mis à jour le 18 novembre 2014 à 07H36
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sony veut booster le chiffre d'affaires de sa division cinéma et télévision
Sony veut booster le chiffre d'affaires de sa division cinéma et télévision © Ro_buk - Flickr - C.C.

Sony veut voir augmenter de plus d'un tiers le chiffre d'affaires de sa division cinéma et télévision sur trois ans, en réduisant ses coûts et en investissant dans des films susceptibles d'être de gros succès commerciaux. Vers 04h30 GMT, le titre du géant électronique bondissait de 5,78% à la Bourse de Tokyo, évoluant à un pic de plus trois ans.

Le groupe japonais a tenu à apporter la preuve que sa division divertissement pouvait être un important contributeur à sa croissance après avoir rejeté l'an dernier une proposition du fonds alternatif Third Point de scinder la division du reste de ses activités. Sony Pictures Entertainment vise un chiffre d'affaires compris entre 10 et 11 milliards de dollars (8,02 à 8,82 milliards d'euros) au terme de l'exercice se terminant le 31 mars 2018, ce qui représenterait une hausse pouvant aller jusqu'à 36% par rapport au montant de 8,1 milliards estimé pour 2014-2015.

300 millions de dollars d'économies anuelles

Michael Lynton, directeur général de la division, a ajouté que cette dernière devrait arriver à réaliser des économies de coûts annuelles de 300 millions de dollars d'ici fin mars 2016. Sony a également dit viser un chiffre d'affaires compris entre 4,8 et 5,2 milliards de dollars pour sa division musique, contre 4,8 milliards anticipés pour l'exercice 2014-2015. Fin octobre, Sony a annoncé une perte d'exploitation trimestrielle inférieure aux prévisions des analystes, les fortes ventes de sa console de jeu PlayStation 4 ayant compensé en partie l'atonie de sa division smartphones.

Avec Reuters

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media