Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Soupçons d'entente entre les grands groupes technologiques américains

Une plainte déposée en 2011 par d'anciens salariés de Google, Apple et d'Intel accuse ces groupes d'entente illégale. Ils se seraient mis d'accord pour ne pas débaucher leurs salariés respectifs, ce qui aurait entraîné une sous-évaluation de leurs rémunérations. Le président de Google Eric Schmidt sera entendu le 21 février prochain.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Soupçons d'entente entre les grands groupes technologiques américains
Soupçons d'entente entre les grands groupes technologiques américains © D.R.

Apple, Google et Intel ont-ils signé un pacte de non-agression ? C'est ce qu'avancent plusieurs anciens salariés de ces différents groupes. Ils prétendent en effet que leurs ex-employeurs se seraient mis d'accord pour ne pas débaucher leurs salariés respectifs. La plainte a été déposée en 2011 et sous-entend que ces entreprises ont ainsi porté préjudice à la rémunération et aux perspectives de carrières des meilleurs salariés.

La juge Lucy Koh, connue pour sa participation au procès ayant opposé Apple et Samsung dans la "guerre des brevets", a ainsi demandé à auditionner les directeurs généraux d'Apple et d'Intel, Tim Cook et Paul Otellini, ainsi que le président du conseil d'administration de Google, Eric Schmidt. Seule la date d'audition de ce dernier est pour le moment connue, il sera entendu le 21 février prochain.

Google, Apple et Intel, ainsi que le groupe d'animation Pixar et les groupes de logiciels Adobe et Intuit avaient déjà passé un accord à l'amiable dans cette affaire avec les autorités fédérales en 2010.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale