Sous la pression de ses concurrents chinois, Samsung voit fondre ses profits

Samsung dit s'attendre à des résultats décevants au troisième trimestre 2014, avec des profits en baisse de 60% par rapport à la même période de 2013.

Partager
Sous la pression de ses concurrents chinois, Samsung voit fondre ses profits

Samsung voit ses marges, et ses profits, s'effriter de plus en plus dangereusement. Certes, la firme coréenne continue d'engranger les bénéfices, mais la tendance est inquiétante. Ce 7 octobre, Samsung a dit s'attendre à une forte baisse de ses profits au troisième trimestre 2014 : -59% par rapport au troisième trimestre 2013, à 3,06 milliards d'euros. C'est un quatrième trimestre de baisse consécutif. Les ventes sont en recul de 20% sur la même période. Samsung pourrait présenter un résultat annuel en baisse pour la première fois depuis 2011.

un tournant ?

Sur le marché des smartphones, Samsung est attaqué de toutes parts. Ses concurrents se nomment Apple dans le haut de gamme, et les chinois Xiaomi, Huawei ou Lenovo sur les marchés émergents. Conséquence : Samsung est obligé de maintenir des niveaux de dépenses de marketing élevés pour vendre ses terminaux les plus perfectionnés, et de baisser les prix sur les téléphones d'entrée et de milieu de gamme. Il parvient ainsi à conserver sa place de numéro 1 mondial (avec 25,2% du marché au second trimestre selon IDC) mais rogne sur ses marges.

Le géant coréen a l'intention de se diversifier pour trouver de nouveaux relais de croissance. Il vient d'ailleurs d'annoncer un investissement de plus de 14 milliards de dollars pour bâtir une nouvelle usine dédiée aux semi-conducteurs.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS