Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SpaceX missionné par le Pentagone pour construire des satellites de détection des missiles balistiques

Vu ailleurs L'entreprise américaine SpaceX a remporté un contrat de 149 millions de dollars afin de construire quatre satellites de détection de missiles balistiques pour le compte du Pentagone. Le matériel doit être prêt pour un lancement à l'automne 2022. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SpaceX missionné par le Pentagone pour construire des satellites de détection des missiles balistiques
SpaceX missionné par le Pentagone pour construire des satellites de détection des missiles balistiques © Glassdoor

L'Agence américaine du développement spatial (SDA) vient d'annoncer que SpaceX a remporté un contrat de 149 millions de dollars (126 millions d'euros) pour fournir au Pentagone des satellites de détection des missiles, révèle Reuters. La commande devra être prête pour un lancement à l'automne 2022.

4 satellites pour détecter les missiles
D'après les documents de la SDA, le Département de la Défense des Etats-Unis cherchent à acquérir quatre satellites équipés de capteurs infrarouge grand angle capables de détecter des missiles. Ils seront construits dans l'usine de production de SpaceX à Redmond, dans l'Etat de Washington. 

Ce contrat s'inscrit dans le programme de la SDA destiné à mettre en orbite des satellites capables de détecter et suivre des missiles, notamment les missiles balistiques intercontinentaux (ICMB) qui peuvent parcourir de longues distances et sont difficiles à localiser.

L'objectif final pour l'agence spatiale est de construire une "National Defense Space Architecture", une capacité militaire résiliente de détection et de transport de données via une architecture spatiale principalement en orbite terrestre basse.
 


Un premier contrat pour des satellites étatiques
S'il s'agit de la première commande de satellites étatiques pour l'entreprise d'Elon Musk, ce n'est pas la première fois qu'elle traite avec Washington. L'Armée de terre des Etats-Unis a signé un contrat de trois ans avec SpaceX pour tester son réseau de satellites en orbite basse Starlink.

Cette constellation est actuellement utilisée par la division d'intervention d'urgence de l'armée de l'Etat de Washington pour apporter Internet aux zones sinistrées par les incendies de forêt.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media