Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

SpaceX réussit le lancement du quatrième satellite GPS nouvelle génération de l'US Space Force

La fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé avec succès du Cap Canaveral, en Floride, et a déployé le satellite GPS III SV04 du système de navigation satellitaires de la Space Force américaine. Cette opération s'inscrit dans le cadre d'un contrat pluriannuel dont l'objectif est de remplacer les satellites hors d'usage et de d'en déployer des plus performants. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

SpaceX réussit le lancement du quatrième satellite GPS nouvelle génération de l'US Space Force
SpaceX réussit le lancement du quatrième satellite GPS nouvelle génération de l'US Space Force © SpaceX (Twitter)

Après un premier échec en octobre dernier, SpaceX a finalement réussi le lancement et le déploiement du satellite GPS III SV04 de l'US Space Force – la branche des Forces armées des États-Unis destinée à la conduite d'opérations militaires dans l'espace – à bord de la Falcon 9 depuis Cap Canaveral, en Floride. 

 

 

Déployer des engins plus performants
Il s'agit du quatrième satellite GPS de ce type à être lancé au cours des trois dernières années et le troisième à être lancé par l'entreprise d'Elon Musk. En effet, United Launch Alliance (pour 60 %) et SpaceX (40 %) se partagent un contrat pluriannuel de 30 à 34 missions sur la période 2022-2026, dans le cadre du programme spatial de sécurité nationale (NSSL).

L'objectif de ce programme est de remplacer les satellites hors d'usage et de déployer des engins beaucoup plus performants. Le Département de la Défense prévoit de dépenser environ un milliard de dollars par an dans ce cadre.

Une technologie "anti brouillage" avancée
Construit par le géant américain de la défense Lockheed Martin, ce satellite nouvelle génération est censé être trois fois plus précis que ses prédécesseurs et dispose d'une technologie "anti brouillage" plus avancée pour prévenir les cyberattaques. Il dispose également d'un "signal civil" qui lui permet de communiquer plus facilement avec d'autres systèmes de navigation par satellite dans l'espace, notamment la constellation européenne Galileo, qui compte désormais plus d'une vingtaine de satellites.

Lockheed Martin, cité par The Verge, affirme que le cinquième satellite est déjà prêt à partir et attend sa date de lancement. En attendant, cinq autres satellites GPS III sont en production, selon l'entreprise, et trois d'entre eux sont entièrement construits et en cours de test. Une fois que le GPS III SV04 sera lancé, les nouveaux satellites représenteront environ 10 % du Global Navigation Satellite System américain.

SpaceX multiplie les contrats avec les agences de défense des Etats-Unis. Début octobre, la société a remporté un contrat de 149 millions de dollars pour construire quatre satellites de détection de missiles balistiques pour le compte du Pentagone.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media