Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Speedinvest lance un fonds d’investissement de 33 millions d’euros dédié aux solutions marketplace

Speedinvest crée un nouveau fonds de 33 millions d'euros destiné à soutenir les jeunes pousses européennes dans le domaine des marketplaces. Il est baptisé Network Effects.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Speedinvest lance un fonds d’investissement de 33 millions d’euros dédié aux solutions marketplace
Speedinvest lance un fonds d’investissement de 33 millions d’euros dédié aux solutions marketplace © Pixabay

Les places de marché sont dans le contexte actuel un levier de croissance essentiel pour les marchands de biens et de services. Dans cette perspective, le fonds de capital-risque européen Speedinvest annonce jeudi 12 novembre le lancement d’un nouveau fonds nommé Network Effects et dédié au soutien des start-up européennes dans le domaine des marketplaces.

Julian Blessin, cofondateur de Tier Mobility – entreprise de micro mobilité du portefeuille de Speedinvest, et qui vient de lever 250 millions d’euros – intègre Network Effects en tant que Partner.

L’objectif final de ce nouveau fonds est d’atteindre 50 millions d'euros dont 25 millions d’euros seront financés par le troisième fonds d’investissement de Speedinvest, annoncé en février dernier. L’opération portera le total des actifs sous gestion à 100 millions d'euros pour l'équipe de Network Effects.

Les places de marché, arme pour rivaliser contre Amazon
Présent à Paris, Londres, Berlin et Vienne, Speedinvest gère un actif total de plus de 400 millions d'euros dans les domaines des Fintech, Deep Tech, Marketplaces, Industrie Tech, Digital Health et Consumer Tech. Le portefeuille de Speedinvest Network Effects comprend à ce jour des start-up à forte croissance comme Tier Mobility mais aussi CoachHub, Packhelp, Kodit, Planetly, Admix ou encore Schüttflix.

Le modèle de place de marché, popularisé par Amazon, permet à un professionnel d’étendre de rapidement son offre via l’intégration de vendeurs tiers et de répondre aux attentes de ses clients et de capter de nouveaux consommateurs. Nombreuses sont les solutions positionnées sur les gestions de flux, B2B ou B2C, qui permettent d’affiner cette stratégie de plateforme, souvent présentée comme une arme contre le géant américain. Un outil d'autant plus essentiel à l'heure actuelle où nombre de commerçants sont engagés dans une digitalisation accélérée par la crise du Covid-19.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media