Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Spoon, Alice, Heasy... 3 robots interactifs repérés à Viva Tech

Dans les allées ou sur les stands, les robots ont envahi VivaTech, qui s'est tenu du 24 au 26 mai 2018 à Paris. Retour en images avec trois robots réperés sur le salon.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Spoon, Alice, Heasy... 3 robots interactifs repérés à Viva Tech
Alice, le robot semi-humanoïde © www.cyberoïd.com

Entre mobilité et aide à la personne, les robots de demain se font plus interactifs, plus précis, plus autonomes. Et les constructeurs rivalisent de technologie pour présenter les automates les plus réactifs et les plus proches des comportements humains.
 

Spoon artificial creatures: des robots complètement interactifs

Olivier Galaud, cofondateur de Spoon, remarque une chose : si les robots sont souvent programmés pour exécuter des tâches sur demande et dessinés pour ressembler à des humains, il est parfois délicat de savoir si les engins nous ont bien compris. C’est pourquoi Spoon, présenté sur le stand de LVMH, développe des robots plus interactifs, plus communicants, pour un service robot effectivement "plus humain", au-delà de l’apparence. Les secteurs visés sont multiples : dans l’hôtellerie, une équipe de robots formés pour les relations client peut faire la différence. Dans un service de VTC autonomes, par exemple, un robot de Spoon pourrait être présent dans l’habitacle pour contrôler l’entente entre les potentiels co-passagers, la propreté du véhicule, son état… Enfin, en matière d’aide à la personne, un robot capable de capter plus d’expressions, d’attitudes et de répondre en conséquence pourrait bien faire la différence.

 

Alice, le robot mobile et autonome semi-humanoïde de Cyberoïd

Alors que des versions précédentes d'Alice se baladaient dans le salon de VivaTech, sur le stand de Cyberoïd, c’est le robot 6.0 que l’on pouvait rencontrer. Rencontrer, c’est bien le mot, car Alice est capable de serrer la main, de prendre la pose, de répondre à des questions et même de relancer la conversation, grâce à la reconnaissance vidéo et audio. Equipé d’un capteur lidar et de caméras à large prondeur de champ, le robot cartographie son environnement en 3D et détecte les objets et les personnes. Et ce, notamment pour une utilsation dans des centres commerciaux, par exemple, afin de prendre des commandes, orienter les clients, répondre à des questions… Ce robot anthropomorphe a donc bien vocation à s’intégrer pleinement dans le monde des services pour assister l’humain. Prochaine étape : obtenir davantage de financement pour viser sa commercialisation.

 

Heasy, le guichet volant de la SNCF

Depuis quelques semaines, Heasy, le robot de Hease Robotics conçu pour la SNCF, déambule dans la gare d’Aix-en-Provence. Mobile et intelligent, il contient toutes les informations pour répondre à un client, à la manière d’un guichet. La première phase, encore en cours de test, consiste à "cibler les besoins effectifs des voyageurs", décrit Jade Le Maitre, CTO et Co-Fondatrice de la start-up. Le robot enregistre déjà 80% de satisfaction client. Pour la deuxième phase, Hease Robotics espère ajouter la possibilité de guidage en temps réel : en plus d’indiquer l’emplacement de la borne de taxis, le robot devrait être capable d’accompagner directement la personne à l’endroit demandé.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale