Spotify ouvre ses statistiques aux artistes pour les convaincre de rester

Les artistes ne croient pas vraiment au modèle mi gratuit / mi payant de sites de streaming musical.

Spotify active un levier pour tenter de les convaincre : ouvrir (gratuitement) les vannes de la data.

Partager
Spotify ouvre ses statistiques aux artistes pour les convaincre de rester

De nombreux artistes considèrent que les sites de streaming musical offrant un accès gratuit financé par la publicité ne sont pas assez rémunérateurs. En 2014, Taylor Swift a (bruyamment) retiré ses titres des plates-formes en ligne, et de nombreux artistes l'ont imitée. Depuis, le site suédois tente de défendre son modèle économique et rappelle qu'une grande partie de son chiffre d'affaires est reversé aux artistes et ayants-droits. Sans totalement convaincre.

L'accès aux "fan insights" offert

Spotify ne baisse pas les bras, et veut prouver aux artistes qu'ils ont tout à gagner à être présents sur la plate-forme. Car au-delà des gains directs, ils doivent prendre en compte les retombées en termes de visibilité et de fidélisation de leur public.

Pour le démontrer, le site va offrir aux artistes l'accès à son outil de statistiques Fan Insights. L'outil sera ouvert en version beta à un nombre limité d'utilisateurs, dans un premier temps, puis pourrait être généralisé. Il proposera aux musiciens et à ceux qui travaillent avec eux des informations géographiques et démographiques sur leur public et des données sur leurs habitudes d'écoute. Utile pour décider où partir en tournée ou vendre du merchandising.

Spotify propose d'autres services aux artistes et maisons de disque pour tenter de monétiser leur présence numérique, comme la vente de places de concert et de produits dérivés directement sur son site.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS