Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Square Cash crée le paiement en pièce jointe

Moins contraignante que PayPal, l'application Square Cash permet d'envoyer de l'argent en pièce jointe d'un courrier électronique. Développée par le site de paiement mobile, Square, il suffit de s'inscrire en ligne puis d'envoyer un e-mail avec le montant de la transaction dans l'objet de l'e-mail en mettant Square Cash en copie du courrier électronique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Square Cash crée le paiement en pièce jointe
Square Cash crée le paiement en pièce jointe © D.R.

Créé en 2009 par le patron de Twitter, Jack Dorsey, Square est un site de paiement en ligne mobile. Depuis ce 15 octobre, Square a encore simplifié ses règles pour envoyer de l'argent à un tiers. Baptisé Square Cash, le concept est présenté par le site spécialisé The Verge.

Venue concurrencer Wallet, le portefeuille électronique de Google, l'application Square Cash fonctionne exactement de la même manière. Ainsi, dans un premier temps, l'utilisateur doit s'inscrire sur le site de Square. Puis il lui suffit d'envoyer un courrier électronique avec le montant qu'il souhaite transférer dans l'objet du mail et de mettre en copie l'adresse électronique de Square Cash.

Quid de la sécurité des transactions ?

Les échanges d'argent se font par SMTP (Simple Mail Transfer Protocol), un protocole qui pourrait inquiéter les utilisateurs, leurs communications pouvant être interceptées ou déchiffrées par un hacker.

"L'échange est 100 % sûr. Personne ne va profiter de la SMTP pour détourner les contenus des e-mails", tente de rassurer Brian Grassadonia, le directeur produit de Square. Cependant, la société a refusé de fournir plus de détails sur les méthodes anti-spoofing (l'usurpation d'adresse IP) mises en oeuvre.

Déjà disponible gratuitement sur iOS (Apple) et Android (Google), Square Cash n'est utilisable qu'aux Etats-Unis au vu de la législation simplifiée ayant trait aux transactions financières.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media