Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stanley Robotics séduit Gefco avec son robot voiturier Stan

Gefco teste deux robots voituriers Stan de la start-up Stanley Robotics pour optimiser le stationnement des véhicules d'occasion dont il a la charge. Pour l'instant, l'entreprise française évalue la pertinence d'un tel système. Cela pourrait conduire à de nouveaux débouchés pour la technologie de Stanley Robotics.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stanley Robotics séduit Gefco avec son robot voiturier Stan
Stanley Robotics séduit Gefco avec son robot voiturier Stan © Stanley Robotics

Le robot voiturier de Stanley Robotics testé par Gefco. L'entreprise française, notamment spécialisée dans la logistique automobile, teste deux robots Stan pour ses opérations de stockage de véhicules. L'expérimentation en conditions réelles, annoncée le 9 décembre 2021, est menée sur le site de Nanteuil-le-Haudouin dans l'Oise.

Evaluer le robot Stan
Le fonctionnement du robot voiturier 100% électrique est simple. Un système débarqué doit lui signaler la tâche à réaliser. Stan peut détecter le véhicule d'occasion qu'il doit stationner, le soulever et aller le positionner précisément à l'endroit demandé. Equipé d'un GPS centimétrique, de Lidars et différents capteurs, Stan se déplace de manière autonome. Les robots Stan peuvent également, à la demande, sortir un véhicule et le mettre à disposition pour qu'un opérateur le prenne en charge en vue de son chargement sur un camion porte-voitures.


En utilisant deux robots voituriers, Gefco souhaite optimiser les opérations de stockage de véhicules. Ce sont un centaine d'emplacements de parking dédiés qui sont concernés par ce test. Cette zone spécifique est fermée au personnel non habilité pour respecter les normes de sécurité. En espaçant les véhicules de quelques centimètres seulement Gefco espère gagner de l'espace et ranger plus de véhicules sur une même surface. Avec ce test, le logisticien souhaite évaluer la pertinence d'un tel système sur ses sites. Les partenaires assurent que "de multiples tests et scénarios seront effectués sur un grand nombre de voitures" sans en donner le détail.

"C'est une étape importante pour nous et nous sommes confiants que cela marque le début d’une longue collaboration, en vue du déploiement de robots sur d’autres sites de logistique automobile de Gefco", a commenté Clément Boussard, CEO de Stanley Robotics. La start-up française s'est pour l'instant illustrée dans l'automatisation du stationnement des véhicules sur des parkings aux aéroports. L'offre, comprenant le robot Stan, est alors complétée par des boxes permettant aux clients d'entreposés leur véhicule pour qu'il soit pris en charge par le robot voiturier. Ce partenariat avec Gefco ouvre un nouvel horizon à la pépite tricolore qui pourrait essayer de séduire d'autres acteurs de ce secteur.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.