Starship Technologies déploie 30 robots de livraisons autonomes dans l'Arizona

Starship Technologies profite de la demande en hausse des livraisons sans contact pour lancer ses flottes de robots autonomes dans de nouvelles localités. La jeune pousse a déployé une trentaine de robots dans la ville de Tempe en Arizona, et d'autres villes vont suivre dans les semaines à venir.

Partager
Starship Technologies déploie 30 robots de livraisons autonomes dans l'Arizona

La pandémie de Covid-19 qui pousse les villes à se confiner profite à la start-up Starship Technologies et ses petits robots de livraison autonome. Les restaurants ne peuvent plus accueillir de public et se tournent vers la livraison à domicile, mais l'heure est aussi à la distanciation sociale. La livraison par robot limite donc en théorie les risques de contamination, surtout si toutes les règles d'hygiène sont bien respectées.

Starship Technologies, qui a été fondée en 2014 par les créateurs de Skype, multiplie donc les partenariats, que ce soit avec une épicerie à Washington DC ou dans la ville d'Irvine en Californie, liste TechCrunch. Surtout, elle va déployer une trentaine de robots à Tempe, dans l'Arizona.

Le coffre du robot se débloque via l'app

Les petits robots réaliseront des livraisons de 10h30 à 20h30 dans une zone géographique située à environ trois kilomètres de l'Université de l'Arizona. Les résidents pourront utiliser l'application de Starship afin de passer leurs commandes auprès de restaurants comme Fate Brewing Company, Tempe City Tacos et Venezia’s Pizza. La jeune pousse espère pouvoir rapidement étendre son service et y ajouter plus de restaurants et d'épiceries.

Le robot livreur de Starship est autonome et compact. Il est doté de capteurs et d’une caméra lui permettant d’éviter les obstacles et de gravir les trottoirs de jour comme de nuit sur de courtes distances. Une fois la commande passée, il est possible de suivre le parcours du robot sur l'application. Lorsqu'il est arrivé à destination, la personne peut déverrouiller le compartiment contenant la commande via son smartphone.

Une augmentation des livraisons qui va durer ?

La start-up, qui a levé 40 millions de dollars en août 2019, avait précisé à cette occasion avoir déjà franchi la barre des 100 000 livraisons commerciales. Elle souhaite implanter ses robots sur pas moins de 100 campus universitaires d'ici l'été 2021.

Tout comme Wing, la filiale d'Alphabet spécialisée dans la livraison par drone, qui a vu son nombre de commande doubler, Starship profite de la forte demande de livraisons à domicile liée à la pandémie. "La demande pour les livraisons sans contact augmente de manière exponentielle ces dernières semaines", confirme Ryan Tuohy, responsable commercial chez Starship. La start-up assure que son petit robot devrait arpenter d'autres villes dans les semaines à venir, sans donner plus de détails. Reste à voir si ces nouvelles habitudes de livraison perdureront après la pandémie.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS