Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

StarVR suspend son programme développeurs suite à ses problèmes financiers

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alors que les rumeurs sur son avenir foisonnent et que l'un de ses actionnaires est proche de la faillite, StarVR prend la décision d'interrompre son programme développeurs tout juste lancé. L'entreprise estime qu'il est plus raisonnable d'attendre d'y voir plus clair avant de poursuivre les déploiements.

StarVR suspend son programme développeurs suite à ses problèmes financiers
StarVR suspend son programme développeurs suite à ses problèmes financiers

La version commerciale du casque de réalité virtuelle StarVR One verra-t-elle jamais le jour ? Rien n'est moins sûr après l'annonce le 7 décembre que l'entreprise interrompt son programme de vente réservé aux développeurs. Il avait été lancé fin novembre.

 

StarVR explique dans un message aux développeurs qui s'étaient montrés intéressés que suspendre son programme développeurs est la meilleure chose à faire étant donné les incertitudes qui entourent ses actionnaires clé, sans oublier le fait qu'elle est en train de sortir de la bourse de Taipei.

 

Starbreeze au bord du gouffre

L'annonce fait suite aux révélations qu'Acer, actionnaire majoritaire de StarVR, lui aurait posé un ultimatum quant à sa profitabilité, et ce alors que Starbreeze, qui détient 33% de l'entreprise, est elle-même proche de la faillite. C'est un sacré revers pour l'équipe française à l'origine de la technologie StarVR. Le casque est en développement depuis plus de 5 ans et était proche de la sortie aux dernières nouvelles.

 

Son positionnement premium (avec un champ de vision de 210°, un calibrage très fin des couleurs et une intégration du suivi du regard) semblait par ailleurs avoir séduit de nombreux professionnels sur les marchés du divertissement hors du domicile et du design industriel.

 

Malgré cette tournure inquiétante, tout n'est pas encore joué pour StarVR et on lui souhaite de sortir de cette mauvaise passe. Il faudra pour cela convaincre Acer (ou un éventuel repreneur) que le StarVR One a un avenir.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale