Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stellantis choisit le Digital Chassis de Qualcomm pour doper ses véhicules connectés

Stellantis noue un partenariat stratégique pluriannuel visant à équiper ses véhicules connectés du Snapdragon Digital Chassis de Qualcomm. Le but est d'utiliser différentes plateformes proposées par ce châssis numérique pour améliorer la connectivité de ses véhicules avec le cloud, renforcer son système d'info-divertissement et personnaliser encore plus les interactions avec le conducteur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stellantis choisit le Digital Chassis de Qualcomm pour doper ses véhicules connectés
Stellantis choisit le Digital Chassis de Qualcomm pour doper ses véhicules connectés © Stellantis

Comme bon nombre de constructeurs automobiles, Stellantis tente de pivoter pour devenir une entreprise technologique. Suite à la présentation de sa stratégie logicielle en décembre dernier, le constructeur a annoncé son partenariat avec Amazon pour développer un nouveau système embarqué pour le cockpit de ses véhicules. Ce jeudi 14 avril 2022, Stellantis annonce avoir choisi le châssis numérique de Qualcomm.

Stellantis commence avec Meserati
Un partenariat stratégique pluriannuel qui vise à équiper des millions de véhicules des différentes marques de Stellantis du "Snapdragon digital chassis" dès 2024. Ce châssis numérique est composé d'un ensemble de plateformes ouvertes et évolutives connectées au cloud qui utilisent une architecture unifiée pour prendre en charge l'ensemble des expériences numériques proposés à bord du véhicule et pouvant être mises à jour tout au long de la durée de vie du véhicule.

Le constructeur prévoit de le déployer sur toutes ses plateformes. Une stratégie progressive mis en place au fur et à mesure des renouvellements des modèles. Le premier véhicule à bénéficier de ce partenariat sera une Maserati.

Téléchargement de fonctionnalités à la carte
Yves Bonnefont, Chief Software officer chez Stellantis, évoque parmi les éléments clés de ce partenariat le fait que cela va "renforcer la supply chain à l'heure où l'approvisionnement dans les semi-conducteurs est difficile". Surtout le Snapdragon digital chassis "va devenir le cœur de STLA Brain, la future architecture centralisée orientée vers le service" de Stellantis. Ce châssis numérique va être utilisé pour alimenter les systèmes de communication et d'info-divertissement embarqués dans son 'smart cockpit' pour lequel le constructeur a noué un partenariat avec Amazon et Foxconn.

Un des points mis en avant par Stellantis est la fonctionnalité liée à la connectivité, notamment 5G, qui permet de nombreux cas d'usages pas disponibles avec l'ancienne génération. Ce châssis numérique permet d'ouvrir plus largement le véhicule vers le cloud.

Stellantis imagine le téléchargement de nouvelles fonctionnalités à la carte et des mises à jour à distance facilités grâce à la connexion vers le cloud. Le constructeur réfléchit encore aux modèles économiques à appliquer au niveau des usages à la carte ou des données collectées par les véhicules connectées. Le constructeur ne précise pas les détails du contrat avec Qualcomm et notamment si l'entreprise Américaine touchera une commission si les clients activent des services payant dans le cockpit.

De l'IA pour personnaliser les interactions
A terme Stellantis souhaite améliorer son smart cockpit grâce à des technologies d'intelligence artificielle. Par exemple, "le véhicule pourra comprendre le contexte dans lequel est utilisé la voiture, explique Yves Bonnefont. Que le conducteur parte au travail tout seul ou soit en week-end avec des amis." L'expérience utilisateur sera customisée selon les circonstances et les options mises en évidences ne seront pas les mêmes. Un autre cas d'usage possible est lié à la reconnaissance du conducteur. Il est possible d'imaginer un paiement automatique du parking puisque le système embarqué reconnaît le conducteur et sait quelle carte bancaire utiliser.

Le Snapdragon Digital Chassis est aussi un élément clé dans la stratégie de Stellantis axée autour des affichages tête haute et des outils de réalité augmentée pour le conducteur. A noter que les systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) ne sont pas compris dans les annonces réalisées ce jour même si le Snapdragon Digital Chassis permet de nombreux développement sur ce sujet. D'autres annonces seront-elles réalisées à l'avenir sur ce sujet ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.