Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stellantis lance son fonds de capital-risque pour investir dans la tech

Le constructeur automobile y consacrera 300 millions d'euros. Cette initiative fait partie de son plan stratégique Dare Forward, qui vise à faire de l'entreprise une "mobility tech company".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stellantis lance son fonds de capital-risque pour investir dans la tech
Stellantis lance son fonds de capital-risque pour investir dans la tech © Stephane Sby Balmy

Lors de la présentation de son plan stratégique "Dare Forward" le 1er mars, le constructeur Stellantis a réaffirmé son ambition de se transformer en "entreprise technologique de mobilité". Le 16 mars, Stellantis a donné le coup d'envoi de son premier fonds de capital-risque corporate dédié à l'innovation, baptisé Stellantis Ventures. Il investira 300 millions d’euros dans des start-up développant des produits innovants "orientés clients". L'objectif est de pouvoir intégrer ces technologies à Stellantis en quelques mois.

7% du chiffre d'affaires grâce au logiciel en 2030
"Ces investissements auront un impact non seulement sur les efforts de Stellantis en matière d'écoresponsabilité, de compétitivité et de technologies embarquées, mais également sur l'expérience de nos clients dans les domaines du marketing, des ventes et du financement", a expliqué le constructeur automobile dans un communiqué.

Pour Stellantis, devenir une "tech company" se traduit par des objectifs chiffrés ambitieux. Le constructeur souhaite réaliser 7% de son chiffre d’affaires en 2030 grâce au logiciel (contre 0% en 2021). Les équipes d'ingénieurs software en interne devraient atteindre un effectif total de 4500 personnes en 2024. Les offres produits et abonnements basés sur les logiciels devraient générer des revenus annuels d’environ 4 milliards d’euros d’ici 2026 et 20 milliards d’euros en 2030, dans l'hypothèse où Stellantis attend un marché de 34 millions de voitures connectées monétisables d’ici 2030.

Un tiers de ventes en ligne en 2030
Stellantis mène par ailleurs une stratégie de partenariats avec plusieurs grands noms de la tech, comme Amazon, Foxconn, et Waymo, avec lequel le constructeur souhaite "ouvrir la voie vers un 'Delivery as a Service' écoresponsable".

Le plan stratégique de l'entreprise mise également beaucoup sur la filiale d'autopartage Free2move, dont l'objectif est d'atteindre 2,8 milliards d’euros de chiffre d'affaires en 2030 et 15 millions d’utilisateurs, ainsi que sur les ventes en ligne de véhicules. Le constructeur vise un tiers de ses ventes réalisées en ligne à l’échelle mondiale en 2030. Avec ce plan Dare Forward 2030, Stellantis projette de doubler son chiffre d’affaires net pour atteindre 300 milliards d’euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.