Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stellantis s'empare de Share Now, le service d'auto-partage de BMW et Daimler

Free2Move, la division mobilité de Stellantis, s'empare de Share Now. La coentreprise formée par BMW et Daimler regroupe leurs services de véhicules en auto-partage Car2go et Drive Now. BMW et Daimler souhaitent concentrer leurs efforts sur leur service de mobilité Free Now, et sur l'application Charge Now qui recense des bornes de recharge.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stellantis s'empare de Share Now, le service d'auto-partage de BMW et Daimler
Stellantis s'empare de Share Now, le service d'auto-partage de BMW et Daimler © BMW

Free2Move, la marque dédiée à la mobilité de Stellantis, s'empare de Share Now. Cette coentreprise, fondée en 2019 par Daimler et BMW, regroupe les véhicules en auto-partage de Car2go et Drive Now. Les détails financiers de l'accord, annoncé le 3 mai 2022, ne sont pas précisés par les intéressés. Stellantis évoque une étape stratégique en vue du développement d'un service de mobilité rentable.
 

700 millions d'euros de revenus en 2025

Share Now revendique plus de 3,4 millions de clients qui vont venir s'ajouter aux 2 millions d'utilisateurs de Free2Move. La division mobilité de Stellantis est renforcée de 14 nouvelles villes européennes en plus de ses 7 hubs de mobilité aux Etats-Unis et en Europe. Cette division mobilité comprend une flotte de 450 000 véhicules en location, en autopartage et en abonnement ainsi que 500 000 places de parking et un réseau de 250 000 stations de recharge.

Free2Move se félicite d'avoir mis au point un service de mobilité "dont le modèle s'adapte au client", qu'il s'agisse d'emprunter une voiture pour quelques minutes ou quelques heures. La tarification s'adapte automatiquement sans qu'il soit nécessaire de changer de contrat. "Cette acquisition va également accélérer notre croissance et notre rentabilité, explique Brigitte Courtehoux, CEO de Free2move, dans un communiqué. Tout aussi important, nous nous rapprochons de notre objectif d'étendre la présence mondiale de Free2move à 15 millions d'utilisateurs actifs d'ici 2030."

Free2Move vise un chiffre d'affaires net de 2,8 milliards d'euros avec une première étape de 700 millions d'euros de revenus en 2025. La filiale mobilité de Stellantis évoque des économies d'échelle et des synergies avec Share Now, qui pourront l'aider à atteindre ses objectifs. Free2Move n'en est pas à sa première acquisition puisqu'elle s'est récemment emparée d'Opel Rent.

BMW et Daimler conservent le VTC FreeNow

BMW et Daimler affirment, de leur côté, vouloir se concentrer sur leurs filiales Free Now et Charge Now. A noter qu'Uber aurait proposé 1 milliard d'euros à BMW et Daimler pour le service de VTC FreeNow en 2020. Une vente à laquelle se serait opposé BMW à l'inverse de son partenaire Daimler qui était partant. Par la suite, les deux constructeurs ont revendu leur service de stationnement Park Now à EasyPark en 2021.

"La nouvelle orientation nous permet de faire évoluer nos activités plus rapidement et donc de réaliser une croissance rentable supplémentaire dans les plus brefs délais", commente Rainer Feurer, Head of Corporate Investments chez BMW, dans un communiqué.

Free Now se définit comme une plateforme de Mobility-as-a-Service (MaaS) qui regroupe un service de VTC, des scooters, trottinettes et vélos électriques en libre-service, ainsi que des voitures en auto-partage. BMW met également en avant l'intégration croissante des transports en commun avec son application. Une dizaine de nouveaux partenaires de mobilité doivent être intégrés à la plateforme dans le courant de l'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.