Steve Ballmer regrette d’avoir raté le tournant de la téléphonie mobile

Alors qu’il s’apprête à quitter Microsoft, Steve Ballmer a reconnu que son grand regret était de n’avoir pas su prendre le virage de la téléphonie mobile.

Partager
Steve Ballmer regrette d’avoir raté le tournant de la téléphonie mobile

C’est lors d’une conférence avec les analystes que le patron de Microsoft, Steve Ballmer, a tenu des propos… surprenants. Face aux smartphones d’Apple et Google, Microsoft n'a "pratiquement pas de part de marché" dans les appareils mobiles, a-t-il concédé.

"Je regrette qu'il y ait eu une période au début des années 2000 où nous étions si concentrés sur ce que nous avions à faire avec (le logiciel d'exploitation vedette) Windows que nous n'avons pas été capables de redéployer des talents vers un nouvel appareil appelé le téléphone. C'est la chose que je regrette le plus", a-t-il expliqué. "Cela aurait été meilleur pour Windows et pour notre succès dans d'autres formes" de produits.

Mais il a toutefois estimé que le groupe avait "des opportunités de croissance" dans ce domaine. Il a notamment indiqué miser sur le rachat du groupe finlandais Nokia, avec lequel il collaborait déjà pour fabriquer un smartphone opérant avec Windows, le Lumia.

Au-delà des appareils mobiles, Microsoft a, selon Steve Ballmer, d'importantes opportunités à saisir dans les services d'informatique dématérialisée, les abonnements en ligne par exemple pour sa suite de bureautique Office ou le moteur de recherche Bing, détaille l’AFP.

Concernant le remplacement de Steve Ballmer - qui devrait quitter son poste dans un an environ - Microsoft n’a pas fourni de détails.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS