Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stilla Technologies lève 20 millions d'euros pour développer l'analyse génétique de précision

Levée de fonds La start-up parisienne Stilla Technologies, spécialisée dans l'analyse génétique de haute précision, franchit une nouvelle étape en bouclant un tour de table de 20 million, avec l'entrée du groupe chinois TUS-Holding dans son capital. Cette opération devrait notamment lui permettre de développer ses activités existantes en Asie.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stilla Technologies lève 20 millions d'euros pour développer l'analyse génétique de précision
Stilla Technologies lève 20 millions d'euros pour développer l'analyse génétique de précision © Unsplash/Science in HD

La biotech parisienne Stilla Technologies, spécialisée dans l'analyse génétique de précision, a levé 20 millions d'euros selon une annonce du 11 février 2020. Le tour de table a été mené par le groupe chinois TUS-Holdings et ses investisseurs historiques Illumina Ventures, Kurma Partners, LBO France, Paris Saclay Seed Funds, BNP Paribas Développement et Idinvest. Rattachée à l'origine à l'Université de Tsinghua, TUS-Holding est une entreprise de haute technologie qui investit dans des parcs industrielles. 

 

"Nous allons utiliser ces fonds pour booster le développement d'une nouvelle génération de notre solution de PCR numérique avec des performances analytiques accrues", a précisé Rémi Dangla, cofondateur et CEO de la jeune pousse. Il espère également que l'entrée d'un investisseur chinois de poids lui permettra de développer rapidement "ses activités commerciales existantes dans la domaine de la recherche en Chine et dans toute l'Asie". Stilla Technologies a déjà signé un partenariat en 2017 avec Apexbio-Cycloud, un distributeur chinois de consommables de laboratoires. 

 

Réduire les coûts

Lancée en 2013, la société a perfectionné une solution déjà existante qui permet de détecter et quantifier très précisément les mutations de l'ADN. La technique traditionnelle s'appelle le "Digital PCR" (la réaction en chaîne de la polymérase numérique) qui permet de faire des analyses très fines des molécules d'ADN dans un échantillon de sang en fractionnant l'échantillon initial en dizaine de milliers de gouttelettes puis en colorant chaque gouttelette en fonction de son contenu génétique.

 

En 2016, la start-up commence à commercialiser "Naica", qui intègre tout ce procédé dans un consommable à bas coût. Ce petit morceau de plastique de la taille d'une carte de crédit permet aux biologistes de manipuler l'échantillon à analyser. En réduisant les coûts parfois exorbitants de l'analyse de précision, Stilla Technologies espère imposer sa solution dans tous les laboratoires d'analyse et les centres de recherche.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media