Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

STMicroelectronics dément vouloir vendre ST-Ericsson

Le géant de l'électronique confiait récemment avoir recruté un "conseiller externe" afin d'étudier différents scénarios pour sortir ST-Ericsson, sa coentreprise avec Ericsson, de la tourmente financière.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

STMicroelectronics dément vouloir vendre ST-Ericsson
STMicroelectronics dément vouloir vendre ST-Ericsson © morberg - Flickr - C.C.

Après la médiation, le vente ? "A la suite de spéculations (...), STMicroelectronics dément l'existence d'initiatives pouvant compromettre l'intégrité de la société", a indiqué dans un communiqué STMicroelectronics.

Depuis l'annonce le 9 octobre de la nomination d'un "conseiller externe de façon à assurer le meilleur avenir possible pour ST-Ericsson", les marchés financiers bruissent des rumeurs de vente de cette filiale du leader mondial franco-italien des semi-conducteurs STMicroelectronics.

Cette coentreprise créée en 2009 par STMicroelectronics et le suédois Ericsson, spécialisée dans les circuits électroniques pour la téléphonie mobile, connaît de graves difficultés financières.

 

Très dépendant pour ses débouchés du groupe finlandais Nokia, lui-même en difficultés, ST-Ericsson a enregistré en 2011 une perte nette de 841 millions de dollars, encore alourdie par rapport aux -591 millions de 2010.

L'agence de notation Moody's a abaissé en avril la perspective de la note de STMicroelectronics, à "négative" contre "stable", en raison des mauvais résultats du groupe et de sa coentreprise ST-Ericsson.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media