Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

STMicroelectronics investit et recrute à Rousset

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

STMicroelectronics investit et recrute à Rousset
STMicroelectronics Site de Rousset

Investissement. STMicroelectronics a investi, en 2010, 137 millions de dollars sur son unité de production de semi-conducteurs de Rousset (Bouches-du-Rhône) et recruté 130 personnes.

« Nous avons intégré beaucoup de nouvelles technologies de fabrication qui augmentent la valeur des plaquettes dont une technologie 90 nm sur laquelle nous travaillions depuis trois ans », explique Philippe Brun, l’ex-directeur de ce site de 2 850 salariés qui vient de laisser sa place à Claude Morant pour prendre en charge les programmes « Excellence » des usines Front-End de STMicroelectronics dans le monde.

Au total, en 2010, STMicroelectronics à Rousset a produit 364 000 « tranches » de silicium 8 pouces (200 mm) pour ses clients de l’automobile, des télécommunications, des cartes à puces et solutions sécurisées.

99 % de sa production sont exportés, principalement sur l’Asie. Un nouveau renforcement de la capacité industrielle s’engage « pour plusieurs dizaines de millions d’euros » afin de grimper à 8 200 plaquettes hebdomadaires contre 8 000, fin 2010. Il devrait entraîner plusieurs recrutements sur le site.

 
Ces quinze dernières années, le site de Rousset a également investi en moyenne 1,6 million de dollars par an dans la réduction de son impact environnemental. Près des trois-quarts de ces dépenses ont privilégié le traitement des rejets dans l’eau et dans l’air.
 
La R&D mobilise, quant à elle, environ 90 millions d’euros par an qui débouchent sur le dépôt annuel d’une cinquantaine de brevets. L’usine fabrique plus de 1 100 produits différents à partir de 25 technologies de fabrication, du 0,35 micromètre au 90 nanomètres.