Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Stockly lève 5,1 millions d'euros pour conquérir l'Europe avec sa plateforme de mutualisation des stocks

Levée de fonds Sur les sites d'e-commerce, jusqu'à 30 % des visiteurs abandonnent leur panier d'achat à cause de ruptures de stock. Pour lutter contre ce phénomène, Stockly a créé une solution qui connecte les stocks de différents e-commerçants. Grâce à une levée de 5,1 millions d'euros, la jeune pousse souhaite étendre son réseau de partenaires, notamment en Europe. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Stockly lève 5,1 millions d'euros pour conquérir l'Europe avec sa plateforme de mutualisation des stocks
Stockly lève 5,1 millions d'euros pour conquérir l'Europe avec sa plateforme de mutualisation des stocks © Rupixen.com/Unsplash

La start-up Stockly, spécialisée dans la gestion mutualisée des stocks, vient d'annoncer une levée de fonds de 5,1 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Idinvest Partners, Daphni et des business angels, dont Guillaume Pousaz, CEO de Checkout. 

Etendre son réseau de partenaires
Avec cette nouvelle enveloppe, l'entreprise souhaite développer son réseau de commerçants partenaires, notamment en Europe, et recruter une vingtaine de personnes. 

Créé en 2017 par Oscar Walter et Eliot Jabès, Stockly a imaginé une plateforme qui permet de connecter les stocks en ligne de plusieurs commerçants pour remédier à la problématique de l'indisponibilité des produits. La référence concernée va donc être expédiée par un autre vendeur membre du réseau Stockly, constitué d'une centaine de partenaires à l'heure actuelle (retailers, réseau de distribution multimarques...). 

Un algorithme qui prédit les ruptures
Du côté de l'acheteur, rien ne change. C'est Stockly qui scrute en temps réel le flux de produits disponibles sur les catalogues des différents partenaires et les fait correspondre aux produits avant que la rupture ne se présente. La plateforme repose sur un système d'apprentissage automatique qui "prédit" les futures ruptures de stock.

Si le produit est expédié par un autre e-commerçant, la vente est attribuée au site sur lequel il était disponible, à un prix négocié. Le commerçant ne disposant pas du produit en stock prélève une commission sur la vente dont il a lui-même fixé le prix. C'est tout l'avantage de Stockly : au lieu d'être perdue, la vente est conclue par deux acteurs sans coût additionnel.

Présent dans le secteur du textile
Cette solution a principalement conquis des entreprises présentes dans le secteur du textile, particulièrement touché par les ruptures des stock, telles que les Galeries Lafayette, Go Sport, Foot Shop ou encore le concept store L'Exception. Cdiscount fait également partie du portefeuille clients de Stockly.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.