Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Sunday lève 100 millions de dollars pour son application de paiement par QR code dédiée à la restauration

Levée de fonds Spin-off de la chaîne de restaurants italiens Big Mamma, Sunday a développé une solution de paiement par QR code pour les restaurants, les cafés, les bars et les hôtels. Plus de 1500 restaurants ont été conquis. Grâce à une levée de fonds en série A de 100 millions de dollars, cette jeune pousse basée à Atlanta souhaite étendre sa présence géographique en Amérique du Nord et en Europe.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Sunday lève 100 millions de dollars pour son application de paiement par QR code dédiée à la restauration
Sunday lève 100 millions de dollars pour son application de paiement par QR code dédiée à la restauration © Sunday

La folie des levées de fonds continue. Après Mirakl et Vestiaire Collective, c'est au tour de la pépite Sunday d'annoncer une opération de 100 millions de dollars (environ 85 millions d'euros) ce mercredi 22 septembre. 

Ce tour de table – mené par Coatue avec la participation de partenaires de DST Global ainsi que des investisseurs issus du monde de l’hôtellerie, de la restauration et de la tech – intervient après une levée de seed de 24 millions de dollars en avril dernier.

Spin-off de Big Mamma
Sunday a été fondé en avril 2021 par Victor Lugger, Tigrane Seydoux (fondateurs de Big Mamma) et Christine de Wendel (ex-ManoMano). C'est la crise sanitaire et économique engendrée par la pandémie de Covid-19 qui est en partie à l'origine de la naissance de Sunday. En effet, elle a développé une solution de paiement par QR code dédiée à la restauration. Ce type de code-barres a été utilisé par les restaurants pour accéder aux menus.

Directement reliée au logiciel de caisse grâce à des partenariats avec Lightspeed, PI Electronics, Zelty, CashPad, TCPOS, l'application permet de payer l'addition en flashant un QR code installé sur la table. Il est également possible de partager l'addition entre convives et payer avec Apple Pay, Google Pay, AmEx, Visa, Mastercard et plus récemment Swile. Les utilisateurs doivent préalablement inscrire leurs coordonnées bancaires. 

Plus de 1500 restaurants clients
Cette solution a déjà conquis plus de 1500 restaurants en cinq mois, parmi lesquels des grandes chaînes comme Hippopotamus ou Au Bureau et des enseignes tendances comme Cali Sisters, Bouillon Pigalle… Au total, plus d'un million de personnes a utilisé la solution de paiement. Sunday ambitionne désormais de séduire plus de 15 000 restaurants fin 2022.

Grâce à cette seconde levée de fonds, Sunday souhaite également étendre sa présence géographique en Europe et en Amérique du Nord et d'enrichir son produit grâce à une stratégie d'acquisitions. Installée à Atlanta aux Etats-Unis, la start-up a des bureaux à New-York, Paris, Londres, Barcelone et Madrid. Ses équipes sont constituées de 170 personnes. Elle prévoit de doubler ses effectifs au cours des 12 prochains mois.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.