Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Surface Book, Surface Pro 4, Lumia 950, Band 2... Microsoft frappe fort dans le hardware

Vidéo Alors que ses concurrents comme ses partenaires se mettent aux hybrides PC-tablettes, Microsoft renchérit en dévoilant le Surface Book, son ordinateur le plus haut de gamme jamais réalisé. Il a volé la vedette à la Surface Pro 4, aux nouveaux Lumia haut de gamme et au bracelet connecté Band 2, les nouveaux matériels optimisés pour Windows 10.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Surface Book, Surface Pro 4, Lumia 950, Band 2... Microsoft frappe fort dans le hardware
Surface Book, Surface Pro 4, Lumia 950, Band 2... Microsoft frappe fort dans le hardware

Microsoft devait frapper fort lors de son évènement du 6 octobre à New York City dédié à ses annonces hardware. Il arrivait un mois après celui d'Apple et une semaine après celui de Google. C'est réussi. La firme de Redmond y a non seulement annoncé la Surface Pro 4, des smartphones Lumia haut de gamme et la version commerciale de son smartband, mais aussi et surtout le Surface Book, un ordinateur portable très haut de gamme convertissable en tablette. Le clou du spectacle. Et, selon Microsoft, l'ordinateur portable "ultime".

 

Surface Book, l'ordinateur portable "ultime"

Le Surface Book possède un écran de 13,5 pouces doté de la technologie PixelSense pour 6 millions de pixels affichés (en 3000 x 2000), soit 267 pixels par pouce. L'appareil a été présenté tout au long de l'événement comme un ordinateur portable ultra haut de gamme, le premier conçu par Microsoft... avant qu'il ne soit révélé qu'il s'agit d'un hybride, comme le reste de la famille Surface. Il utilise en effet un système de charnière pour son clavier et est fabriqué intégralement en magnésium, taillé dans un seul bloc. Sa partie détachable n'est pas qu'un clavier mais elle abrite aussi une batterie supplémentaire et un processeur graphique NVidia qui aide à le rendre deux fois plus puissant qu'un MacBook Pro, d'après Microsoft.


Le directeur de la division hardware, Panos Panay, en a fait la démonstration sur scène en montrant quelqu'un jouer à Gears of War, puis éditant du contenu vidéo avec Adobe Premiere Pro. Au passage, Adobe a annoncé en parallèle à son événement Adobe Max que toute sa suite créative supporte désormais nativement l'interface tactile sous Windows.

 

La tablette peut être attachée au clavier dans un sens ou dans l'autre selon le besoin. Elle est équipée d'un Surface Pen (inclus) nouvelle génération qui gère 1024 points de pression, peut appeler Cortana et possède une fonction "gomme" pour effacer du contenu. Le Surface Book sera disponible dès le 26 octobre, à partir de 1499 dollars (128 Go de stockage, 8 Go de RAM, processeur Core i5, Intel HD graphics) et jusqu'à 3199 dollars pour la version toutes options (1 To, 16 Go de RAM, Core i7, GPU NVidia). Un appareil qui répond à la demande des clients les plus exigeants tout en s'attaquant au marché haut de gamme des ordinateurs portables, cher à Apple.

 

Deux smartphones haut de gamme et UNE STATION D'ACCUEIL

L'évènement était aussi l'occasion pour Microsoft de présenter ses nouveaux smartphones haut de gamme, les Lumia 950 et 950XL. Ce sont les premiers smartphones utilisant Windows 10 Mobile, la nouvelle version de l'OS mobile de Microsoft. Ils sont équipés d'un système d'antennes adaptatives qui garantit une meilleure réception en toute circonstance. Ils ont tous les deux un écran AMOLED (protégé par un Gorilla Glass 4) d'une résolution de 2560 x 1440 pixels et disposent de la technologie "Glance", qui permet à l'écran d'afficher en permanence des informations clés (appels manqués, emails, heure et date...) sans consommer d'énergie. Ils sont également dotés d'un scanner d'iris qui permet de débloquer le téléphone instantanément juste en le regardant grâce à Windows Hello.

 

Et pour permettre aux Lumia d'utiliser le potentiel complet de Windows 10 et Continuum (l'appli qui permet de garder le même environnement quel que soit le matériel utilisé), Microsoft a présenté le Microsoft Display Dock, une station d'accueil qui comporte 3 ports USB, 1 port HDMI et 1 port MiniDisplayPort. Les smartphones s'y connectent via leur port USB type-C et peuvent afficher un bureau Windows traditionnel sur un grand écran tout en continuant d'utiliser le smartphone indépendamment. Les applications universelles, comme la suite Office, peuvent alors être utilisées à leur plein potentiel, comme sur un ordinateur classique. Le système gère les raccourcis clavier classiques et il est même possible de connecter un périphérique de stockage externe sur l'un des ports USB (car il est alimenté en énergie) pour s'en servir avec le téléphone. Les tuiles de l'écran d'accueil du téléphone font office de menu démarrer.

Ils ont une caméra de 20 mégapixels équipée d'un flash triple LED "naturel" et d'un système de stabilisation optique de 5e génération. Ils utilisent un port USB type-C qui permet entre autres des transferts de données à 5 Gbps d'être chargé à 50% de batterie en seulement 30 minutes. Ils gèrent par ailleurs le chargement sans fil grâce à la technologie Qi.

 

Le Lumia 950 a un écran de 5,2 pouces, le 950XL un écran de 5,7 pouces. Le lumia 950 est équipé d'un processeur hexacoeurs Qualcomm Snapdragon 808 et le 950XL d'un processeur octocoeurs Snapdragon 810. Ils utilisent un système de refroidissement liquide dérivé de celui utilisé sur les tablettes Surface Pro 3. Ils ont tous les deux 3 Go de RAM, 32 Go de stockage interne, et permettent jusqu'à 2 To de stockage additionnel par carte microSD. Le Lumia 950 a une batterie de 3000 mAh, contre 3340 mAh pour le 950XL. Les deux smartphones seront disponibles en novembre, pour 549 dollars hors contrat pour le Lumia 950 et 649 dollars pour le Lumia 950XL.

 

Surface Pro 4

Microsoft a aussi dévoilé la Surface Pro 4, nouvelle version de son produit phare. Elle ne fait plus que 8,4 mm d'épaisseur et dispose d'un écran PixelSense de 12,3 pouces pour 5 millions de pixels (2763 x 1824). Comme le Surface Book elle est équipée d'un processeur Intel de 6e génération, qui la rend 30% plus performante qu'une Surface Pro 3, et 50% plus performante qu'un MacBook Air. Elle possède jusqu'à 1 To de stockage et 16 Go de RAM, et sera équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour l'identification avec Windows Hello. Sa caméra dorsale est de 8 MP contre 5 MP pour la frontale. Elle est aussi livrée avec le Surface Pen.

Son clavier TypeCover a par ailleurs été revu. Plus fin, son pavé tactile est désormais plus précis et 40% plus grand, les touches rétroéclairées permettent plus de profondeur de frappe et sont plus espacées. Les précommandes sont ouvertes, la Surface Pro 4 étant disponible à partir de 899 dollars. Un périphérique faisant office de station d'accueil, qui démultiplie le nombre de ports des Surface Book et Surface Pro 4, est aussi disponible en option pour 200 dollars.

 

Un smart BAND dédié au fitness

Microsoft a présenté la nouvelle version de son traqueur d'activité Band, au design entièrement incurvé. Son écran OLED est protégé par du Gorilla Glass 3 et est plus réactif que son prédécesseur au niveau tactile. Ses côtés et ses boutons sont recouverts de métal. Il emporte désormais 11 capteurs, pour la géolocalisation, détecter le rythme cardiaque, les rayons ultraviolets (pour l'exposition au soleil), traquer le sommeil, compter les calories brûlées...

Il détecte même les swings de golf, possède une intégration plus poussée avec Cortana, peut calculer le taux maximum de VO2, le maximum d'oxygène sur le corps peut utiliser durant un exercice, et dispose d'un baromètre pour détection les changements de hauteur de terrain. Microsoft met en avant le fait que chacun peut avoir accès à son propre "Big Data". Le Band 2 est disponible en précommande pour 249 dollars et sortira le 30 octobre.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

alain
27/01/2016 02h10 - alain

Microsoft assure également que la nouvelle version permet aux utilisateurs de déplacer les applications vers des cartes SD sans provoquer de plantages.La Build est aussi présentée comme réduisant la reprise et le chargement de texte lors du passage d'une application à une autre.Nous vous recommandons fortement d'utiliser ce cite car c'est bien réussite en plus le windows 10 mobiles n'est pas seulement la dernier version de l'OS windows pour smartphone

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media