Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Swile boucle une 4e acquisition avec le rachat d'Okarito

La licorne, qui dématérialise les avantages salariaux, s'empare de la start-up Okarito, spécialisée dans la gestion des dépenses liées aux voyages d'affaires. Elle s'impose comme un outil complet pour les salariés et les RH.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Swile boucle une 4e acquisition avec le rachat d'Okarito
Loïc Soubeyrand, le patron de Swile. © Swile

La licorne française Swile, qui commercialise une carte regroupant l'accès à divers avantages pour les salariés (titres-restaurant, chèques cadeaux, chèques vacances, mobilité), a annoncé le 17 mai l'acquisition d'Okarito, pour 6 millions d'euros en cash et en actions selon Les Echos. Cette start-up basée dans les Yvelines est spécialisée dans les outils de réservation de voyages d'affaires (train, aérien, hôtel, location de voiture). Grâce à ses solutions, Swile va pouvoir intégrer les déplacements à sa plateforme de gestion des dépenses professionnelles, en plus des trajets quotidiens.

Fondée en 2018, Okarito permet aux entreprises et à leurs salariés d'éliminer la gestion fastidieuse des notes de frais, en centralisant les paiements sur le compte de l'entreprise. Elle emploie 17 salariés et revendique 500 clients, parmi lesquels Payfit, Bio C'Bon, Welcome to the Jungle et Amundi. Sa marque disparaîtra progressivement pour être entièrement intégrée à Swile.
 

Une "super-app" en préparation

Il s'agit de la quatrième acquisition pour Swile, anciennement Lunchr, en quatre ans. La société montpelliéraine, qui a levé 175 millions d'euros en octobre dernier, emploie 700 collaborateurs en France et au Brésil. L'entreprise dirigée par Loïc Soubeyrand a racheté en 2020 Sweevana, qui édite un logiciel de billetterie pour les comités d'entreprises, et la start-up belge Briq, qui développe une application de mesure de l'engagement des salariés. En 2021, elle a fait l'acquisition du brésilien Vee Beneficios, qui lui a permis de s'implanter dans le pays grâce à des services de dématérialisation des avantages salariaux.

Swile revendique aujourd'hui 25 000 entreprises clientes dans le monde, dont une majorité de TPE-PME, et 750 000 utilisateurs. Sa "smartcard", une carte unique pour gérer toutes les dépenses en lien avec les avantages salariaux, peut se lier avec la carte bancaire de son propriétaire et ainsi lui permettre de payer ses achats même lorsqu'il dépasse son solde. La société prépare actuellement le lancement d'une "super-app" pour les RH, indique La Tribune, qui devrait sortir d'ici la fin du mois de juin.