Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tadurezo, une application pour mesurer les débits mobiles en Bourgogne-Franche-Comté

En Bourgogne-Franche-Comté, loin des controverses sur la 5G, une application permet désormais de mesurer la qualité réelle de la connexion mobile des habitants tant pour la voix que pour les données : Tadurezo. En place depuis début octobre, elle sera complétée par un outil consacré à l’itinérance à partir de la semaine prochaine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tadurezo, une application pour mesurer les débits mobiles en Bourgogne-Franche-Comté
La carte des débits pour la région, de moins de 2 Mbps en rouge à plus de 20 Mbps en vert foncé. © Tadurezo

Pour faciliter le dialogue entre les territoires ruraux de Bourgogne-Franche-Comté mal couverts et les opérateurs mobiles s’appuyant sur leurs chiffres de couverture, le conseil régional en lien avec l’Etat a impulsé la création d’une application gratuite : Tadurezo. Destinée au grand public, elle doit apporter des données précises sur l’existence et la qualité du réseau téléphonie et Internet.

Associer les citoyens au développement numérique du territoire
"C’est une façon d’associer les citoyens afin qu’ils soient acteurs du développement numérique de leur territoire", précise Patrick Molinoz, vice-président du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté chargé du projet. Concrètement, l’application, conçue par la société QoSi, évalue les connexions et la qualité du service grâce à l’exécution de plusieurs tests lancés par l’utilisateur en un seul clic. Les tests de téléchargement en voies descendante et remontante reproduisent le transfert d’un fichier de données dans les deux sens.

Pour tester la navigation web, l’application vérifie si la page s’ouvre correctement ou non. Le test de streaming consiste à reproduire la lecture d’une vidéo à partir d’un serveur YouTube. Enfin, le test de connexion au service voix s’assure du bon établissement de la communication au téléphone. L’ensemble des mesures ainsi que la géolocalisation sont envoyés à une base de données régionales pour alimenter une carte affichant la qualité de réception à l’échelle de la commune.

"Depuis le lancement, il y a quinze jours, la carte a commencé à être alimentée mais le projet présente un intérêt au long cours. Nous verrons dans trois à six mois. Les habitants peuvent mesurer à domicile, en entreprise, dans la rue. Plus nous aurons de connexions, plus nous aurons de visibilité mais à part la localisation, aucune donnée personnelle n’est transmise." Pour faciliter la compréhension des résultats, Tadurezo a repris un classement semblable à l’efficacité énergétique avec des lettres de A à G. Si le test prend quelques secondes avec un réseau performant, il peut nécessiter plusieurs minutes en l’absence de 4G.
 


La mallette pour les mesures itinérantes est à la disposition des collectivités du territoire


Des tests itinérants
En complément de l’application Tadurezo, le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté a initié une campagne de mesure formelle reconnue par l’ARCEP. "En partenariat avec les EPCI, établissement public de coopération intercommunale, nous faisons circuler une mallette contenant quatre téléphones, un par opérateur présent. Ils envoient chacun un signal mesuré en itinérance d’abord sur les réseaux routiers départementaux puis communaux." Les premières mesures devraient être réalisées à partir du 26 octobre. Financée par le conseil régional, l’Etat et la banque des territoires, l’opération de mesure de la couverture mobile coutera 500 000 euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media