Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tchek lève 3 millions d'euros pour son système d'inspection automatisée des véhicules

Levée de fonds Tchek, start-up française qui automatise l'inspection automobile et l'émission de rapport quasiment en temps réel, lève 3 millions d'euros. Un apport financier qui doit l'aider à renforcer sa R&D et déployer sa solution en Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tchek lève 3 millions d'euros pour son système d'inspection automatisée des véhicules
Tchek lève 3 millions d'euros pour son système d'inspection automatisée des véhicules © Tchek

Tchek a annoncé ce mardi 26 janvier 2021 avoir levé 3 millions d'euros pour son système d'inspection des voitures et de détections automatiques des dommages. Le tour de table est mené par Demeter aux côtés de Région Sud Investissement.

Inspection automatisée des véhicules
Tchek a mis au moins un système d'inspection automatisé des véhicules en fonction de leur aspect visuel. La start-up utilise des algorithmes d'intelligence artificielle pour analyser des images prises du véhicule et générer quasiment en temps réel un diagnostic des pièces abîmées ou des dommages subis. Il suffit de prendre des photos du véhicule à l'aide d'un smartphone : ces clichés sont datés et analysés automatiquement. Un rapport d'inspection détaillé précise les frais de réparation à prévoir pour la remise en état.

La pépite française propose aussi de comparer différents clichés : ceux pris au début de la location d'un véhicule et ceux pris lorsque le véhicule est rendu.  Un module de comparaison qu'elle entend "renforcer technologiquement" suite à cette levée de fonds. Cette solution est disponible simplement via une API et un smartphone. Mais, pour les entreprises qui industrialisent l'inspection des véhicules, Tchek a aussi conçu un scanner qui automatise intégralement les inspections.

Un partenariat avec Europcar Mobility Group
Tchek assure avoir déjà convaincu une "quinzaine d’acteurs majeurs européens de la location, de la logistique et de la distribution automobile". Par exemple, la jeune pousse a récemment signé un partenariat avec le spécialiste de la location Europcar Mobility Group qui teste dans un premier temps  l’automatisation des inspections check-in check-out sur ses offres de locations traditionnelles

Avec cet apport financier, Tchek veut renforcer ses équipes de R&D et accélérer le déploiement de sa solution en Europe. La pépite française mise notamment sur le déploiement de services de véhicules partagés qui pourraient tirer profit d'une solution d'inspection automatique des véhicules et de comparaison des photographies.

La start-up vise aussi directement le marché des constructeurs automobiles qui doivent réaliser de nombreuses inspections des véhicules qui sortent de leurs usines et le secteur de l'occasion.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.