Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

TDF ouvre son deuxième data center à Lambersart

TDF a présenté le 13 mars son deuxième data center. Il est installé à Lambersart (Nord), ville voisine de Lille, dans les locaux de son ancien centre émetteur analogique. Cet investissement de 3 millions d’euros vise essentiellement une clientèle de SSII développant une activité de cloud computing, ainsi que de grandes entreprises lilloises de la finance et de la distribution.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

TDF ouvre son deuxième data center à Lambersart
TDF ouvre son deuxième data center à Lambersart (Nord). © TDF

Baptisé proxicenter, le data center de TDF est le deuxième ouvert en France, après celui de Bordeaux-Bouliac (Gironde) opérationnel depuis mai 2013. Il est installé dans les locaux du centre émetteur de Lambersart (Nord), au pied de l’imposante tour de diffusion. Avec le passage au numérique, TDF a concentré ses activités sur son centre émetteur de Bouvigny-Boyeffles, situé près de Liévin, dans le Pas-de-Calais, au détriment de celui de Lille-Lambersart.

"Une rupture technologique, celle qui nous a fait passer de l’analogique au numérique a été une opportunité pour totalement réorienter notre site de Lambersart. Il est aujourd’hui inscrit dans le maillage des data centers que nous déployons à travers la France", explique Hubert Dezellus, directeur produits, à la division télécommunications et services de TDF.

Le proxicenter relié à un réseau ultra haut débit en fibre optique

Sur 800 mètres carrés, le data center a été développé par la société Aciernet. Il peut contenir 116 baies réparties dans quatre salles. Connectés aux infrastructures haut débit des quatre actuels opérateurs téléphoniques français, le proxicenter est également relié aux autres data centers de TDF via un réseau spécifique.

"Il s’agit de notre réseau ultra haut débit en fibre optique ouvert aux opérateurs et tous nos clients hébergés. Nous utilisons la technologie de paquets optiques convergés de la société Ciena, ce qui assure dès à présent un débit pouvant atteindre 200 gigabit par seconde. Il relie Lille-Lambersart à notre centre de Romainville, et aux data centers de Bordeaux-Bouliac, Rennes-Cesson et Aix-Marseille. D’ici 2016, une dizaine de proxi centers devraient être ouverts en France", détaille Hubert Dezellus. Pour la climatisation, TDF a opté pour une technologie de free cooling qui assure une économie de près de 50 % de la consommation électrique.

Particularité du data center de Lille-Lambersart : il va permettre de proposer également une offre conjointe avec la société CIV, basée quant à elle à Sainghin en mélantois (au sud de Lille). "Nous avons déployé une liaison par fibre optique entre nos deux centres. L’objectif est de sécuriser nos offres de services, en proposant à nos clients un hébergement miroir sur le site de CIV" avance Hubert Dezellus.

Le site de Lille-Lambersart fait partie de la région Nord Est de TDF couvrant les territoires du Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardennes, Lorraine, Vosges, Alsace, Bourgogne et Franche-Comté. Sur les 23 départements concernés, TDF y emploie 252 salariés. En Europe, TDF a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros (dont 60 % en France et 30 % en Allemagne). L’activité télécoms et réseaux génèrent 32,7 % du chiffre d’affaires.

Francis Dudzinski

©TDF - Data center à Lambersart (Nord).
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale