Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Technicolor se sépare de son activité dédiée aux effets spéciaux et devient Vantiva

Pour faire face aux difficultés, Technicolor se scinde en deux. Technicolor Creative Studio, son activité dédiée aux effets spéciaux, va être introduite en bourse. Technicolor, qui se rebaptise Vantiva, va donc se concentrer sur ses activités liées à la maison connectée (box internet, décodeur vidéo, etc.) et au DVD.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Technicolor se sépare de son activité dédiée aux effets spéciaux et devient Vantiva
Le site Technicolor de Cesson-Sévigné (Bretagne). © Intersyndicale de Technicolor

Technicolor se scinde en deux. Ce projet de scission annoncé en février dernier devient concret avec l'annonce, mardi 14 juin 2022, du nouveau nom de l'entreprise : Vantiva. Cette dernière regroupera les activités Maison Connectée (Connected Home) et la division Services DVD. Cette dénomination deviendra le nom officiel de Technicolor d'ici la fin du troisième trimestre, sous réserve de l'approbation par les actionnaires.

Technicolor Creative Studios (TCS), son activité dédiée aux effets spéciaux pour le cinéma, les jeux vidéo et la publicité, va être introduite en Bourse, sur Euronext. Luis Martinez-Amago, actuel président de la division maison connectée, devrait être nommé directeur général de Vantiva. Et l'actuel directeur général de Technicolor, Richard Moat, sera nommé président de Vantiva.
 

DVD, vinyles, box internet et tv connectées

Vantiva est censé évoquer la "réussite avérée sur les marchés de la maison connectée et des services de divertissement à domicile" qui vont devenir son cœur de métier. Cette nouvelle structure sera donc composée de deux divisions : Maison Connectée et Vantiva Supply Chain Services (ex-Services DVD). Cette dernière division change de nom afin de mettre en avant ses compétences dans la fabrication, l'emballage et la distribution de disques pour tous les grands studios. VSCS assure s'accaparer 65% de part de marché mondiale et 90% en Amérique du Nord dans un marché à 4 milliards de dollars annuel.

Toutefois, Vantiva a conscience que les ventes de disques devraient connaitre un déclin séculaire au cours des 5 prochaines années. L'entreprise entend donc se renforcer dans la production et la vente de vinyles, développer son activité microfluidique, lancer de nouvelles gammes de produits et étendre ses capacités de fabrication.

Quant à son autre activité, "nos clients bénéficieront de notre attention à présent exclusive sur la conception et la production des prochaines générations de box de haute qualité et à des vitesses record", commente Luis Martinez-Amago. L'entreprise souhaite tout particulièrement tirer profit du marché de la télévision Android et des technologies à ultra large bande tout en s'implantant sur des marchés connexes à celui de la maison connectée. Par exemple, Vantiva vise les segments attractifs du haut débit et du streaming vidéo.

En difficulté depuis plusieurs années

Le groupe français est en difficulté depuis plusieurs années. Avec cette restructuration et ce changement de nom, il entend sortir la tête de l'eau. Ce n'est d'ailleurs pas son premier changement de nom puisqu'il était auparavant connu sous le nom de Thomson ou encore Thomson Multimedia. Le nom de Technicolor est venu en 2010.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.