Telefonica serait prêt à des concessions pour pouvoir racheter Canal+ Espagne

Pour convaincre l'autorité espagnole de la concurrence concernant son projet d'acquérir Canal + Espagne, l'opérateur Telefonica serait prêt à proposer à ses concurrents les droits de diffusion de certains programmes à un tarif avantageux.

Partager
Telefonica serait prêt à des concessions pour pouvoir racheter Canal+ Espagne
Telefonica anticipe une croissance du chiffre d'affaires de plus de 7% cette année et de plus de 5% en 2016. L'opérateur espagnol annonce également une baisse de 19% de son résultat opérationnel en 2014. /Photo d'archives/REUTERS/Susana Vera

Telefonica est prêt à proposer à bas prix à ses concurrents les droits à certains programmes pour apaiser les craintes de l'autorité espagnole de la concurrence (CNMC) concernant son projet d'acquérir la totalité de Canal+ Espagne, a appris Reuters ce mardi 14 avril de source proche de l'opérateur.

"Telefonica est disposé à faire des concessions pour racheter Canal+", a dit la source. "Les deux semaines qui viennent pourraient être décisives quant au succès de l'opération".

Telefonica n'a pas souhaité commenter cette information. La CNMC n'a pu être joint dans l'immédiat.

La CNMC a ouvert en novembre dernier une enquête approfondie concernant le projet de rachat par Telefonica de Distribuidora de Television (DTS), autrement dit Canal+ Espagne, détenu en majorité par le groupe de médias Prisa.

Telefonica, qui possède déjà 44% de Canal+ Espagne, a présenté en mai 2014 une offre de rachat des parts qui lui échappent afin de devenir le numéro de la télévision payante en Espagne.

Avec Reuters (Robert Hetz; Patrick Vignal pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS