Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tesla envisagerait de commercialiser Autopilot auprès d'autres constructeurs automobiles

Vu ailleurs A l'occasion de la présentation des résultats trimestriels de Tesla, son CEO Elon Musk a assuré envisager commercialiser ses logiciels, dont son système avancé d'aide à la conduite Autopilot, auprès d'équipementiers. Une démarche qui permettrait d'avoir une autre source de revenu.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tesla envisagerait de commercialiser Autopilot auprès d'autres constructeurs automobiles
Tesla envisagerait de commercialiser Autopilot auprès d'autres constructeurs automobiles © Unsplash/ Bram Van Oost

Tesla est prêt à octroyer des licences pour l'utilisation de ses logiciels, incluant son système avancé d'aide à la conduite Autopilot et le réseau de neurone qu'il a établi pour entraîner ses algorithmes et améliorer sa technologie. Elon Musk a évoqué cette stratégie à l'occasion de la présentation des résultats du quatrième trimestre mercredi 27 janvier 2021, rapporte TechCrunch.

Le système doit faire ses preuves
Elon Musk a ajouté que Tesla aurait déjà eu des discussions avec des équipementiers (OEM) sur ce sujet. Le constructeur de véhicules électriques a commencé à déployer la version bêta de la dernière mise à jour de son système baptisée "full self-driving" (FSD) en fin d'année dernière. Cette mise à jour permet aux propriétaires de Tesla d'enclencher le système d'aide à la conduite sur les voies rapides mais aussi dans les centres urbains. La fonction standard de l'Autopilot fourni, quant à elle, principalement des fonctionnalités d'aide à la conduite sur voie rapide (régulateur de vitesse adaptatif, capacité de dépassement, etc.).

Si Tesla commercialise son système sous la forme d'une licence, Elon Musk a ajouté que l'entreprise devrait probablement prouver les capacités du FSD avant de conclure de tels accords. Notamment le fait que le logiciel de conduite autonome embarqué repose uniquement sur des analyses d'images et n'utilise pas de Lidar. Ces capteurs, aujourd'hui très couteux, sont utilisés par de très nombreuses entreprises du secteur pour mieux appréhender l'environnement. Mais Elon Musk a toujours refusé d'utiliser cette technologie. Le charismatique CEO de l'entreprise a ajouté aussi prévoir un système similaire pour que les constructeurs puissent utiliser son réseau de superchargeur.

Un nouvel intérieur pour la Model S
Elon Musk a profité de ce moment pour dévoiler le nouvel intérieur des Model S et Model X. La production des nouveaux modèles, qui peuvent dès à présent être commandés, débutera à la fin du premier trimestre de cette année. Un écran plus grand et positionné à l'horizontal est situé à l'avant de la voiture. Un écran a aussi été ajouté à l'arrière du véhicule. Et le volant, qui prend une forme rectangulaire, pourrait diviser ses clients.
 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media